Sakah Galerie

Exposition de Liliane Proux

du samedi 14 juin au jeudi 31 juillet - Sakah Galerie (Toulouse)

Liliane Proux


Chez Liliane Proux, la femme est un trésor, une déesse qui se pare d’or et de lumière, se drapant d’étoffes chatoyantes pour célébrer sa féminité, sa douceur aussi. Pudiques, fragiles, les «héroïnes» de l’artiste sont hors du temps et ne livrent que quelques rares indices sur leurs origines.


Un doux parfum d’orientalisme, des arrièreplans flous et des regards fuyants, dans chaque toile une histoire différente se raconte. Une histoire dont l’artiste se garde bien de baliser le chemin, laissant libre-cours à l’imaginaire d’un public qui reçoit en don le droit ultime de se faire son propre scénario.


Le souci du détail, un soin tout particulier apporté à la matière, oui… on qualifierait dans un premier temps l’art de Liliane Proux de « figuratif ». C’est pourtant bien plus que cela.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

Avant Première Treserras - Berit

du samedi 14 juin au jeudi 31 juillet - Sakah Galerie (Toulouse)

Louis Treserras


« C’était il y a quelques semaines, deux mois, tout au plus. Je me souviens très précisément de chaque détail, du temps qu'il faisait, de l’heure… Ce jour-là, le gris avait pris possession de Toulouse. Des pavés aux murs, des visages au ciel, un voile terne plombait la ville qui voyait son légendaire rose noyé de teintes sombres. En entrant dans la galerie, une sensation étrange et inédite m’étreignait. On m’observait. Quelqu’un m’observait. Dès le seuil de la porte passé, j’avais senti sur moi des yeux se poser et ne plus me lâcher. Ce n’était pas ceux de la maîtresse des lieux, qui comme à son habitude me faisait part de ses derniers coups de coeur artistiques. C’était une jeune femme qui m’observait, me fixant intensément. Un visage diaphane, une belle chevelure rousse dont quelques mèches rebelles flottaient au vent et ces yeux clairs… Je me souviens surtout de l’intensité de son regard. Rarement un portrait m’avait à ce point touché, ému mais aussi déconcerté. Jamais une peinture ne m’avait paru aussi réelle, palpable et présente. Depuis, je suis comme envouté. Impossible d’oublier notre «rencontre» et la belle rousse au regard effronté n’en finit plus de me hanter. Jusqu’où ? »


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

Présentation

Sakah_photo
Dans le quartier de Saint Etienne, au cœur du « Marais toulousain », s’expose une galerie, devenue le lieu de rencontre d’artistes internationaux et d’amateurs avisés.

Les meilleures signatures ont les faveurs de cette galerie sur deux niveaux. Dès la porte passée, la couleur éclate, la ligne se cambre, la peinture dévoile sa présence et sa beauté. Ce sont les choix éclairés de Touria Sakah, une professionnelle passionnée, révélatrice de talents et amie des maîtres, depuis quinze ans. Entre jeux de miroir et cave voutée, on découvre aussi bien les toiles surréaliste de Louedin ou de Willemenot que les toiles de l’incontournable expressionniste Toulousain Calvet, l’œuvre de Daran visionnaire conservateur du délicat, que les sculptures de Toutain , Vandenbergue et de De Keizer, véritables invitations au voyage.

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
Tél. 06 21 60 45 91 ou  05 62 17 62 23

Vidéos

 

The Art of Louis Treserras part 1

 

The Art of Louis Treserras part 2

Plan d'accès

icon

JavaScript must be enabled in order for you to use Google Maps.
However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser.
To view Google Maps, enable JavaScript by changing your browser options, and then try again.