Accueil » Orchestre national du Capitole

ACTUALITÉ

Orchestre national du Capitole • Saison 2024/2025

Le 2 mai dernier, les responsables de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse ont dévoilé le contenu de la nouvelle saison devant les représentants de la presse puis devant les fidèles abonnés. A la suite de la prise progressive des marques du nouveau Directeur musical de l’Orchestre, Tarmo Peltokoski, l’annonce particulièrement attendue de la saison symphonique constitue cette année un événement très important pour la vie culturelle de la ville rose.

Orchestre ntional du Capitole © Pierre Beteille
Orchestre national du Capitole © Pierre Beteille

L’annonce de cette nouvelle saison devant les représentants de la presse a eu lieu dans les salons du Grand Hôtel de l’Opéra. Etaient présents Francis Grass, Adjoint au Maire de Toulouse en charge de la Culture, Président de l’Etablissement public du Capitole, Claire Roserot de Melin, Directrice générale de cet Etablissement, Jean-Baptiste Fra, le Délégué général de l’Orchestre, et enfin Tarmo Peltokoski, dont l’intervention était très attendue.

Francis Grass, Claire Roserot De Melin, Jean Baptiste Fra, Tarmo Pemtokoski
Présentation de la saison. De gauche à droite : Francis Grass, Claire Roserot de Melin, Jean-Baptiste Fra, Tarmo Pemtokoski – Photo Classictoulouse –

Francis Grass a salué l’implication active et dynamique de l’ensemble des personnels impliqués : les musiciens bien évidemment, mais aussi les personnels administratifs et techniques dont l’action conjuguée a permis de maintenir au meilleur niveau possible le rayonnement régional et international de l’Orchestre. Il a rappelé que c’est à compter du 1er septembre 2024 que Tarmo Peltokoski occupera les fonctions de Directeur musical “désigné”. Lors de cette première saison, il assurera une présence évaluée à six semaines. A partir de la saison 2025-2026, il occupera à part entière la charge de Directeur musical.

Lire la suite

Les actions du nouveau Directeur musical

Tarmo Peltokoski a tout d’abord tracé les grandes lignes de ses interventions au cours de la prochaine saison. Il a particulièrement insisté sur l’importance des tournées aussi bien régionales que nationales et internationales. « Un moyen, déclare-t-il, de montrer que l’ONCT est le meilleur des orchestres français ! »

A Toulouse, il ne dirigera pas moins de 9 concerts au cours de la saison qu’il ouvrira le 28 septembre 2024 avec un programme ambitieux qui porte sa marque : le prélude de Tristan et Isolde, de Richard Wagner et la vaste Symphonie n° 2, dite “Résurrection”, de Gustav Mahler avec le Chœur de l’Opéra national du Capitole et le Chœur de Radio France.

Tarmo Peltokoski Cr‚dit Romain Alcaraz 5Tarmo Peltokoski © Romain Alcaraz

Les œuvres présentées couvrent un large répertoire. De Mozart à Schönberg et Berg, Tarmo Peltokoski dirigera également Chostakovitch, Mahler et Richard Strauss, sans oublier Debussy ni le trop rare Britannique Vaughan Williams. Il assurera en outre la direction des trois concerts du Nouvel An au cours desquels sera interprétée la Symphonie n° 9 de Beethoven dont on célèbre le bicentenaire de la création.

Les invités « amis » de l’Orchestre et les nouveaux venus

Parmi les noms et les talents des chefs bien connus et appréciés des Toulousains, notons les retours des « habitués » que sont notamment Kazuki Yamada, Frank Beerman, Josep Pons, Maxim Emelyanychev, Renaud Capuçon (comme violoniste et chef d’orchestre !) ou Ton Koopman. Tugan Sokhiev, toujours fidèle, dirigera un grand concert Tchaïkovski.

Parmi les grands solistes, nous retrouverons notamment les pianistes Adam Laloum, Jean-Yves Thibaudet, Javier Perianes, ainsi que la grande Martha Argerich, les violoncellistes Sol Gabetta et Jean-Guihen Queyras, le flûtiste Emmanuel Pahud, la violoniste Patricia Kopatchinskaïa…

Les concerts Happy Hour poursuivront leur exploration des instruments de l’orchestre : le violoncelle, le basson, le trombone seront ainsi mis en vedette.

On remarque enfin que la féminisation de la fonction de chef d’orchestre se poursuit avec le retour ou la venue d’Ariane Matiakh, Catherine Larsen-Maguire, Elim Chan, Katharina Wincor ou encore Marie Jacquot.

Ariane Matiakh © Marco Borggreve
Ariane Matiakh © Marco Borggreve

Les concerts spécifiques

Poursuivant son exploration des grands chefs-d’œuvre, Jean-François Zygel retrouvera son public assidu au cours de deux interventions consacrées à la musique de Ravel, mais également à la confrontation entre l’Intelligence Artificielle et l’Imagination Artistique.

La musique et le cinéma feront bon ménage avec un double concert événement autour d’Ennio Morricone et un ciné-concert sur le thème Star Wars au Zénith Toulouse Métropole.

La poursuite des concerts éducatifs, notamment pour les familles, sera assurée sous la direction fervente et efficace de Christophe Mangou. L’engagement de l’Orchestre auprès des classes de l’académie de Toulouse se manifeste toujours sous la forme de rencontres avec les artistes, de répétitions ou de concerts.

Plusieurs opérations impliquant l’Orchestre dans les activités sociales sont créées ou poursuivies : le dispositif d’éducation musicale Démos, Tous les matins d’Orchestre et Tous les jardins d’Orchestre (en direction des adultes en situation de handicap), Résonances (pour les personnes présentant des troubles psychiques).

Signalons enfin un triple concert commémoratif, les 9, 10 et 11 octobre en la basilique Saint-Sernin, qui marquera le centenaire de la mort de Gabriel Fauré. Placé sous la direction du chef japonais mais très francophile Kazuki Yamada, l’Orchestre national du Capitole et le Chœur Philharmonique de Tokyo animeront l’exécution du célèbre Requiem du compositeur appaméen. La création mondiale de Towards the light, de Thierry Escaich, sera également au programme.

Kazuki Yamada © Zuzanna Specjal
Kazuki Yamada © Zuzanna Specjal

Les tournées

Les tournées régionales, nationales et internationales sont également à l’ordre du jour. En Occitanie, l’Orchestre se produira à Carcassonne, Montpellier, Marciac, Pradines, Lectoure, Bagnères-de-Bigorre, Perpignan, Saint-Céré, Tarbes, Pibrac, Moissac et Figeac. En France, Paris, Aix-en-Provence et Evian recevront sa visite.

Au plan international, l’Orchestre rayonnera en Espagne, avec Grenade, et surtout en Allemagne, avec Berlin, Dortmund, Freiburg, Hambourg, Hanovre, Cologne et Düsseldorf.

A la lecture des programmes musicaux de la cinquantaine de concerts toulousains prévus, on peut constater que les œuvres présentées occupent un large spectre de toute l’histoire de la musique, des répertoires anciens aux créations contemporaines. Comme l’a qualifiée l’UNESCO, Toulouse n’est pas pour rien la ville des musiques !

Serge Chauzy

Saison 2024-2025 / de septembre à décembre 2024

Saison 2024-2025 / de janvier à juin 2025

Présentation saison 2023/2024

Cette nouvelle saison de l’Orchestre national du Capitole sera celle d’une transition entre la merveilleuse histoire écrite avec Tugan Sokhiev pendant près de 17 années et un futur prometteur avec l’arrivée prochaine de Tarmo Peltokoski.

Une nouvelle saison qui sera aussi celle de l’équilibre entre les chefs fidèles à l’Orchestre tels Tugan Sokhiev bien sûr, Kazuki Yamada, Joseph Swensen, ou encore Robert Trevino et de nouvelles têtes qui feront leurs débuts comme Nathalie Stutzmann, Petr Popelka, Anja Bihlmaier ou bien encore Roberto González-Monjas. Équilibre également entre œuvres iconiques du répertoire comme le Requiem de Mozart ou la Symphonie n°4 de Brahms et quelques raretés comme la spectaculaire Symphonie n°4 de Carl Nielsen ou Les Sept dernières Paroles du Christ en croix de César Franck.

Pour cette nouvelle saison, venez partager la passion de la musique avec l’Orchestre national du Capitole !

VIDÉOS

AFFICHES

×