All about Albert

Un film de Nicole Holofcener

Il y a quelques billets en arrière, je m’étais largement répandue sur mon allergie aux comédies romantiques, m’insurgeant contre la trame peu inventive du genre, honnissant les ressorts éculés, gueulant aux 4 vents que » Ah ça non Madame, on ne m’y reprendra plus !! « .


Un an et trois mois plus tard, qui fait moins sa fanfaronne ? Ah ben oui, c’est bibi … Effectivement, on ne peut pas dire qu’All about Albert s’apparente à une incursion au coeur d’un thriller psychologique métaphysique. Mais à raison d’un film dans le style par an (peu ou prou, on n’est pas à une vache près), l’honneur reste sauf, mon sens critique préservé, et les chances que je mute en pleureuse compulsive s’extasiant à la moindre apparition de chatons jouant avec des pelotes de laine, relativement minces.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email