Les dragueurs

« L'Inconnu du lac » d'Alain Guiraudie

Avec « l’Inconnu du lac », Alain Guiraudie signe son film le plus beau et aussi le plus gay.

 

Après une série de longs métrages agités et engagés, aux mœurs généreuses et frivoles, Alain Guiraudie pose sa caméra sur le rivage d’un lac du Sud de la France. Des plans fixes observent le cérémonial des garçons qui lorgnent de la plage de galets, où le soleil caresse les corps exhibés dans une totale nudité, jusqu’au sous-bois abritant les ébats sexuels les plus débridés.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email