Presque une leçon d'humanité

« La cage dorée », un film de Ruben Alves

Pour son premier long, le Portugais Ruben Alves se penche sur ses origines. Il le fait avec un sens de l’humour et l’exactitude d’un regard qui forcent l’admiration. Maria (Rita Blanco) est concierge dans un immeuble pour le moins cossu. Son mari, José (Joaquim de Almeida), est un chef de chantier particulièrement apprécié. Ils ont l’air d’assumer leur vie d’expatriés avec sérénité. Ce qui n’est pas le cas de leurs deux enfants, deux jeunes gens largement post ados : Paula et Pedro, dont le souci permanent est d’esquiver leurs racines. Mais voilà, un beau jour, José apprend qu’il vient d’hériter d’un domaine au Portugal, sous réserve de l‘habiter.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email