Contactez-nous
Samedi 24 Février 2018

Le syndrome du Playmobil

dimanche 25 février à 17h - Théâtre des Grands Enfants

Elodie Poux ose tout, c’est à ça qu’on la reconnaît.

Avec son nom de famille à coucher dehors et son lourd passé d’animatrice petite enfance, cette trentenaire à l’humour libérateur impose sur scène, en quelques minutes, son univers faussement naïf.

Au travers de personnages tous plus ravagés les uns que les autres, et d’un stand up cyniquement jubilatoire, vous vous surprendrez à rire, à rire, et à rire encore de ses aventures auprès des enfants, des parents, mais aussi des chats et des zombies.

Nul besoin d’avoir procréé, ni d’avoir travaillé auprès d’enfants pour apprécier le spectacle, les spectateurs sont unanimes : « Cet humour est grinçant,

...

Lire la suite : Le syndrome du Playmobil

Les amants de Vérone, version Gounod Charles

Par Michel Grialou

Le mardi 27 février (20h00) votre cinéma CGR Blagnac retransmettra en DIRECT du fameux Gran Teatre del Liceu de Barcelone, une représentation de l’opéra en cinq actes Romeo et Juliette de Charles Gounod.   

Certains ont peut-être encore en mémoire les superbes représentations toulousaines d’il y a quelques vingt-cinq ans avec Roberto Alagna et Léontine Vaduva. Ils essaieront de retrouver toutes les émotions d’alors dans cette nouvelle production du Théâtre catalan qui se distingue par une affiche de haut vol. Cela fait trente-deux ans que les “aficionados“ du Liceu n’ont pu verser quelques larmes en conclusion de cette éternelle histoire d’amour. C’est, plus exactement une

...

Lire la suite : Les amants de Vérone, version Gounod Charles

Le lac des cygnes • Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre

vendredi 2 mars - Casino Théâtre Barrière

Après avoir illuminé le Palais des Sports de Paris en mai 2017, “Le Lac des cygnes” est en tournée dans toute la France.

Le fol amour du Prince Siegfried pour la princesse Odette, condamnée à se transformer en cygne le jour et à redevenir femme la nuit, fait battre le cœur du public comme jamais.

La soixantaine de danseurs virtuoses du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre, accompagnés par un orchestre symphonique sensationnel, rivalisent d’élégance et d’énergie pour restituer la magie de cette œuvre légendaire, la plus dansée au monde, accord parfait entre le génial compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski et le talentueux chorégraphe Marius Petipa.

Lire la suite : Le lac des cygnes • Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre

Arthur H, quand on a que l’amour

Arthur H sort son dixième album : Amour chien fou. Il s’y affirme comme le chanteur de l’amour vrai. Celui qui rampe, qui vole, qui cogne, qui clamse. Le jeudi 8 mars, il sera sur la scène du Bikini. L’occasion de lui proposer une espèce de questionnaire de Proust… amoureux !

« L’amour est un chien fou qui court sur l’autoroute » (“Amour chien fou”). À elle seule, cette phrase résume le dixième album de celui dont l’on ne prononce pas le nom de famille. Il y est un chien errant, d’abord rampant sa gueule contre le béton, ensuite remuant la queue sans arrêt. Cet album est double : le premier disque est une longue ballade mélancolique, le second une transe qui déchaîne. Aux pleurs succède la

...

Lire la suite : Arthur H, quand on a que l’amour

Musique en Dialogue aux Carmélites

du 9 juin au 23 septembre 2018 - Chapelle des Carmélites

Musique, lettres et patrimoine

Le concept : mettre en valeur le ravissant lieu historique de la Chapelle des Carmélites à travers quatre fins de semaines estivales.

Chaque spectacle offre au public des concerts très variés faisant dialoguer musique et littérature, philosophie, poésie, histoire, … D’où le titre, Musique en dialogue aux Carmélites, inspiré de l’opéra de Francis Poulenc et Georges Bernanos : Dialogues des Carmélites.

Les artistes invités, musiciens, acteurs, philosophes, sont de tout premier plan et leur spectacle rare, voire inédit. C’est une proposition d'excellence, originale, dans un décor raffiné.

En 2017 les

...

Lire la suite : Musique en Dialogue aux Carmélites

J’ai perdu mon Eurydice, rien…

Par Michel Grialou

Air sublime, mélodie-phare de l’opéra Orphée et Eurydice. Deux représentations seulement pour ce trentième opéra de Christoph Willibald Gluck, écrit en plein XVIIIè, entre le dit “baroque“, et le dit “classique“, créé le 5 octobre 1762 à Vienne sous le titre Orfeo ed Euridice, reprise à Paris le 2 août 1774 , donné ici en version concert.

Gavure sur cuivre colorée de 1764 de Noël Lemire. Cette gravure figurait dans l’édition parisienne de l’opéra de Gluck. Orphée et Eurydice revenant du royaume des morts.

C’est pour le vendredi 23 février à 20h et le dimanche 25 à 15h. Christophe Roussetet ses musiciens, Les Talens lyriquesseront sur le plateau avec le Chœur du

...

Lire la suite : J’ai perdu mon Eurydice, rien…