Contactez-nous
Vendredi 4 Décembre 2020

« Surtout ne pas renoncer » Joseph Carles, Maire de Blagnac

Par Robert Pénavayre

L’annonce de la nouvelle saison du vaisseau amiral de la culture blagnacaise a été l’occasion pour son premier édile de donner le « la » quant à la position de la Municipalité de Blagnac face à la pandémie dont on sait combien, économiquement, le secteur de la Culture est certainement le plus affecté. « Surtout ne pas renoncer » martèle Joseph Carles dans son discours préliminaire, « continuer à vivre ensemble et ne pas s’arrêter c’est aussi garder sa capacité à rebondir ». Et de confirmer tout de suite après l’engagement constant et fidèle de la Mairie auprès d’Odyssud. De quoi mettre du baume au cœur d’Emmanuel Gaillard, directeur de cette prestigieuse scène.

 

 

Les

...

Le Grenier de Toulouse fait sa rentrée

Par Léa Fillion

La compagnie de théâtre qui vient de fêter ses 75 ans d’existence, dévoile sa programmation 2020-2021 en hommage à la comédienne Simone Turck décédée en mai dernier, co-fondatrice avec Maurice Sarrazin du Grenier de Toulouse.

 

Oscar

 

Cette nouvelle édition débutera le 30 septembre avec un seul en scène L’Étranger, adapté du célèbre roman d’Albert Camus. Au programme, on retrouvera pour la deuxième année consécutive la comédie Oscar, nous replongeant dans le film culte avec Louis de Funès ; mais aussi plusieurs créations mêlant humour et one man show, ainsi que des adaptations dans différents registres, allant de Feydeau à Stephen King.

La plupart des représentations se

...

Scène aquatique

Par Jérôme Gac

À Toulouse, le Théâtre Garonne affiche une saison luxuriante qui allie théâtre, danse et musique.

Depuis toujours fidèles au Théâtre Garonne, les Flamands de TG Stan seront omniprésents cette saison à Toulouse, où ils présentent deux pièces du Norvégien Jon Fosse : la reprise de « Je suis le vent » (photo), et la création française de « Rambuku ».

On verra aussi « la Part d’Ophélie », création de et par la comédienne Georgia Scalliet qui questionne le fantasme masculin à travers plusieurs écritures (de Shakespeare à Heiner Müller), ou encore « Poquelin II », second volet de leur relecture des pièces de Molière qui puise cette fois dans « le Bourgeois gentilhomme » et « l’Avare ».

...