Accueil » Odyssud • Saison 2022/2023

Odyssud • Saison 2022/2023

by redaction

Conférence de presse particulière en ce 20 juin 2022. C’est en effet celle des adieux d’Emmanuel Gaillard, directeur d’Odyssud depuis… 22 ans ! Après avoir fait de cette salle le vaisseau amiral de la culture blagnacaise et au-delà, il a en effet décidé de prendre sa retraite cet été, tout en ayant programmé la saison sous rubrique. Et quelle saison !

Emmanuel Gaillard directeur Odyssud
Emmanuel Gaillard

Une saison façon puzzle

La saison à venir d’Odyssud prend son bâton de pèlerin, travaux oblige jusqu’en 2024, nous invitant à ses spectacles dans pas moins de 9 lieux différents, depuis le Petit Théâtre Saint-Exupère de Blagnac jusqu’au Théâtre du Casino Barrière en passant par un Chapiteau de cirque au Parc des Ramiers et la Halle aux grains, sans oublier L’Aria de Cornebarrieu. Il conviendra donc de lire attentivement les notices d’information des quelques 70 spectacles qui nous sont proposés pour un total de 200 représentations.

Fidèle à la programmation qui en a fait son succès, Odyssud embrasse les arts les plus divers : théâtre, humour, cirque, musiques, danse et s’attache plus particulièrement au jeune public. Soulignons, sur ce dernier point, le fameux festival Luluberlu dédié à l’enfance, festival qui a accueilli en mai 2022 pas moins de 18.000 jeunes spectateurs !

S’il est ici hors de question d’énumérer et commenter tous ces spectacles, nous nous contenterons, si l’on peut dire, de nous pencher sur ceux ayant trait à la danse et à la musique. Comment malgré tout ne pas citer la venue exceptionnelle au ThéâtredelaCité, en partenariat avec Odyssud, de la dernière création d’Ariane Mnouchkine (le Théâtre du Soleil) : L’Île d’Or : Kanemu-Jima. Sauf que les 15 représentations prévues en novembre 2022 se sont arrachées en quelques jours !

Saison 2022/2023 Odyssud
Ariane Mnouchkine © Mathilde Maury

Rayon musiques

La saison s’ouvrira donc, en la matière, avec l’immense accordéoniste Richard Galliano dans un programme qui se passe de commentaires : New York Tango (10 octobre 2022 – Halle aux grains). Elle se poursuivra avec un opéra multimédia de Pierre Jodlowski : Alan T. questionnant sur l’étonnante destinée d’Alan Turing, l’inventeur de l’intelligence artificielle (11 et 12 octobre 2022 – Théâtre de la Cité). Le Théâtre du Capitole accueillera les 12 et 13 octobre 2022 la redécouverte, dans l’original occitan et en version concert, d’un chef-d’œuvre oublié du compositeur narbonnais Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville : Daphnis et Alcimadure, avec la participation des Passions-Orchestre baroque de Montauban, du chœur Les Éléments et de quatre solistes vocaux, le tout sous la direction de Jean-Marc Andrieu. Le 15 décembre 2022, c’est l’Eglise Saint-Pierre de Blagnac qui accueillera le Concert de Noël donné par l’Ensemble vocal Quinte et Sens. En cette période festive de fin d’année, le 18 décembre plus précisément, la Halle aux grains devrait faire le plein pour Alice au pays des merveilles, un prodigieux spectacle musical donné par The Amazing Keystone Big Band, soit 17 musiciens de jazz et 2 comédiens sur les traces du Lapin blanc, du Chapelier, de la Reine de cœur… A réserver de toute urgence ! Nous serons déjà en 2023 lorsqu’arrivera en l’Eglise Saint-Pierre de Blagnac Le Compagnon des Etoiles, un magnifique spectacle poétique et musical sur une partition de Thierry Machuel et un livret sur des textes d’Yves Bonnefoy. L’octuor vocal Quinte et Sens ainsi que le Chœur du Conservatoire de Blagnac, prêteront leur concours à cette soirée. Du 11 au 20 avril se tiendront les très attendues et non moins traditionnelles Rencontres Musiques Baroques et Anciennes. Au cours de ces soirées, qui se tiendront dans différents lieux, nous pourrons entendre entre autres l’Ensemble A bout de Souffle, le Chœur Les Eléments (il fêtera ses 25 ans !), Julien Martineau, etc.

Odyssud Saison 2022/2023
Les Eléments © Thomas Millet

La danse dans tous ses états

Inlassable et passionné découvreur de compagnies hautes en couleurs, originales et superlatives, Emmanuel Gaillard nous convie encore une fois à un véritable festival chorégraphique au cours de la prochaine saison d’Odyssud. Jugez-en. Il frappe fort dès le début, soit le 15 octobre (Théâtre de la Cité) avec la venue depuis la lointaine Afrique du Sud de la Compagnie Via Katlehong Dance pour son spectacle Via Injabulo. Amateurs de dépaysement et de rythmes, à vos calendriers ! Le Théâtre du Casino Barrière devrait connaître l’acmé de cette saison de danse avec la réception de 14 danseurs des géniaux Ballets Jazz de Montréal. Ils présenteront à cette occasion Dance Me sur des musiques de Leonard Cohen. A l’attention du jeune et moins jeune public, entre danse et théâtre, pour parler simplement d’identité, la Compagnie La Parenthèse et le Petit Théâtre de Sherbrooke nous proposent Le Problème avec le rose. Ce sera à L’Aria de Cornebarrieu le 21 décembre. Un spectacle d’une rare intelligence sur un sujet plus que d’actualité. Venez nombreux ! Fin d’année de folie au Théâtre du Casino Barrière les 21 et 22 décembre 2022 avec Mourad Merzouki et sa Compagnie Käfig pour un spectacle intitulé Folia, unissant baroque, hip hop et… derviche tourneur ! L’année 2023 ouvrira en majesté. Rien moins que le Casse-noisette de Blanca Li, avec sa Compagnie, les 3 et 4 janvier 2023 au Théâtre du Casino Barrière. Il n’y aura pas de place pour tout le monde !

Odyssud
Casse Noisette / Blanca Li © Dan Aucante

Rendez-vous précieux entre tous du 10 au 12 février 2023 au Théâtre de la Cité qui reçoit lors de trois soirées de prestige le Ballet du Capitole (direction Kader Belarbi) pour Paysages intérieurs, programme réunissant des chorégraphies signées Carolyn Carlson et Thierry Malandain. Les 13 et 14 avril, toujours au Théâtre de la Cité, le chorégraphe toulousain Pierre Rigal présentera Hasard avec 6 danseurs de la Compagnie Dernière Minute. Clap de fin avec la venue en la Salle des Fêtes de Blagnac du 25 au 27 mai 2023 des 12 danseurs de la Compagnie Grenade pour Kamuyot du chorégraphe Ohad Naharin, le fondateur de la Batsheva. C’est tout dire ! Vertigineux, non ?

Robert Pénavayre

Articles récents