Accueil » Les Clefs de Saint-Pierre

ACTUALITÉ

Les Clefs de Saint-Pierre • Trilogie Stick

Le 13 février prochain, le quatrième concert de la saison des Clefs de Saint-Pierre donne la parole au pupitre brillant (et bruyant !) des percussions. La grande originalité de cette nouvelle rencontre réside dans son programme musical. Il est intégralement composé d’œuvres des interprètes eux-mêmes, membres du pupitre de percussion de l’Orchestre national du Capitole.

Les percussionnistes. De gauche à droite : Christophe Dewarumez, José Fillatreau et Thibault Buchaillet

La série des Clefs de Saint-Pierre est née en 2000 du désir des musiciens de l’Orchestre national du Capitole de s’investir dans la pratique de la musique de chambre. Son exploration d’un répertoire ouvert, exigeant et toujours inventif débouche cette fois sur un programme inédit conçu, imaginé et composé de pièces originales des musiciens présents. Christophe Dewarumez, Thibault Buchaillet et José Fillatreau forment depuis quelques années un trio de batteurs et percussionnistes baptisé Trilogie Stick. Ils présentent cette fois une série de quatre partitions de Christophe Dewarumez et deux de José Fillatreau.

Christophe Dewarumez est né à Douai où il a obtenu en 1976 la médaille d’or du Conservatoire National de Région. Après avoir travaillé avec Jean-Claude Casadessus au sein de l’Orchestre national de Lille, il a rejoint en 1985, à la demande de Michel Plasson, l’Orchestre national du Capitole. Tout en composant, il enseigne la percussion depuis 1991 à l’Ecole de Musique de Colomiers et depuis 1998 au Conservatoire National de Région de Toulouse

Thibault Buchaillet a commencé des études de percussion au Conservatoire de Nantes. Il a ensuite travaillé au sein de l’E.N.M. de Créteil et du C.N.S.M.D. de Lyon. Percussionniste au sein de la musique des Equipages de la flotte de Brest puis de Toulon, il occupe actuellement le poste de percussion co-soliste à l’Orchestre national du Capitole.

José Fillatreau est né à Toulouse où il a suivi très tôt des études de batterie et de percussion au C.N.R. où il a obtenu en 1988 une médaille d’or de batterie et en 1995 un autre médaille d’or de percussion. Passionné d’enseignement musical, il a obtenu deux diplômes d’état (jazz et percussion) et un C.A. de « musiques actuelles ». En 1997, il a pris en charge la classe de batterie du Conservatoire. Il intervient régulièrement au sein de l’Orchestre national du Capitole et de l’Orchestre de Chambre de Toulouse.

Christophe Dewarumez introduit ainsi le programme du concert du 13 février :

« La batterie est sans doute l’instrument de percussion le plus populaire, pourtant celle-ci est quasiment absente du répertoire musical dit « classique ». Avec des compositions originales, le trio de batteries Trilogie Stick va relever le défi de faire s’entrechoquer les univers des musiques actuelles, latines, électroniques ou de jazz avec les codes de la percussion classique contemporaine. Navigant entre sérieux et légèreté, cet ensemble original vous propose un spectacle aussi visuel qu’unique… à mettre entre toutes les oreilles ! »

Serge Chauzy

lundi 13 février 2023
Site InternetBilletterie en Ligne

Saison 2022/2023

Présentation

Les Clefs de Saint-Pierre sont nées en 2000 du désir des musiciens de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse de créer et d’interpréter des programmes de musique de chambre en toute liberté. Depuis maintenant 16 ans, l’Association Internotes organise pour eux 5 concerts par an à l’Auditorium Saint Pierre-des-Cuisines.

Ces concerts bénéficient depuis la première heure, du soutien de nombreux partenaires tels La Mairie de Toulouse, le Conservatoire de Toulouse, la SPEDIDAM… et ne fonctionnent qu’avec des bénévoles : musiciens de l’ONCT ou passionnés de musique. Tous les ans, les musiciens de l’orchestre proposent une vingtaine de programmes, dont seulement 5 sont choisis par un comité de programmation. Ils sont plus de 120 de l’ONCT à avoir joué au moins une fois aux concerts des Clefs de Saint-Pierre. De plus l’enthousiasme et le succès des musiciens lors des 10 ans d’Internotes au Muséum de Toulouse le 19 juin 2010, nous a confirmé dans notre mission « de faire jouer en petites formations les musiciens de l’orchestre »… Tugan Sokhiev, lui-même, encourage le travail de musique de chambre pour les bienfaits qu’il apporte à la qualité de l’ONCT. D’après notre dernier sondage, le public affirme qu’il vient aux Clefs de Saint Pierre pour la qualité des concerts, la découverte du répertoire de musique de chambre, mais aussi qu’il est heureux de mieux connaitre les musiciens de l’ONCT. Grâce à l’intimité et la convivialité de l’Auditorium Saint Pierre des Cuisines, il ressent la joie et l’amitié qui se dégagent de ces moments partagés.

AFFICHES