Accueil » Piano aux Jacobins

ACTUALITÉ

Piano aux Jacobins • du 09 au 30 septembre 2022

A la suite des perturbations sanitaires pénalisantes des années 2020 et 2021, la rentrée musicale de 2022 retrouve un visage rassurant ! Le mois de septembre renoue enfin avec le Festival International Piano aux Jacobins qui sonne la reprise de la vie musicale toulousaine avec sa 43ème édition. Catherine d’Argoubet et Paul-Arnaud Pejouan, les deux fondateurs de cet événement poursuivent leur action enthousiaste et raisonnée qui consiste à inviter artistes internationaux confirmés et jeunes talents à découvrir.

Christian Zacharias © Constanze Zacharias

Lire la suite

La soirée inaugurale de cette 43ème édition sera confiée à la pianiste japonaise de la jeune génération, Yumeka Nakagawa. Il s’agira de son premier récital en France. De nouveaux noms émergent parmi les talents d’aujourd’hui. Ces personnalités nouvelles que l’on pourra découvrir ont pour noms Salome Jordania (premier récital en France), Nathalia Milstein, Aline Piboule, ou encore Marie Vermeulin (dans un programme en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française).

Nathalia Milstein © Marco Borggreve

La confrontation avec des personnalités fortes et affirmées ne manqueront pas de se produire. Ce sera probablement le cas avec Finghin Collins, Josu de Solaun (premier récital en France), Marc-André Hamelin, Stephen Hough, Nelson Goerner (qui clôturera le Festival) ainsi que l’enfant du pays, Bertrand Chamayou, pour un récital exceptionnel à La Halle aux Grains. Deux aînés prestigieux, grands habitués du Festival, complèteront ce panorama : Joaquín Achúcarro et Christian Zacharias.

Bertrand Chamayou © Marco Borggreve

Enfin deux figures majeures du jazz animeront les soirées du cloître : Paul Lay et Baptiste Trotignon.

C’est une fois encore Axel Arno qui illustre l’affiche du Festival, avec une belle dominante rouge et une évocation subtile des cordes de l’instrument fétiche….

Baptiste Trotignon @ Emilie Auje

La plupart des récitals débuteront à 20 h et auront lieu dans le mythique Cloître des Jacobins.

Vendredi 9 –20 h/Cloître des Jacobins  : Yumeka Nakagawa
Schubert, Berg, Liszt

Samedi 10 – 20 h/Cloître des Jacobins : Paul Lay -Solo
Jazz : Full Solo

Mardi 13 – 20 h/Cloître des Jacobins : Salome Jordania
Rameau, Beethoven, Gounod/Liszt, Brahms

Mercredi 14 – 20 h/Cloître des Jacobins : Christian Zacharias
Schubert, Tchaïkovsky

Jeudi 15 – 20 h/Cloître des Jacobins : Nathalia MIlstein
Debussy, Franck, Tchaïkovsky, Schubert

Vendredi 16 – 20 h/Cloître des Jacobins : Finghin Collins
Haydn, Schubert, Chaminade, Beach, Barry, Field, Liszt, Debussy, Bartok, Schumann

Finghin Collins @ Frances Marshall

Samedi 17- 20 h/Metronum : Rémi Panossian – Trio
Carte Blanche Jazz

Mercredi 21 – 20 h/Cloître des Jacobins : Marie Vermeulin
Morel, Sohy, Bonis (En partenariat avec le Palazzetto Bru Zane)

Jeudi 22 – 20 h/Cloître des Jacobins : Joaquín Achúcarro
Mozart, Chopin, Liszt, Rachmaninov, Scriabine

Vendredi 23 – 20 h/Cloître des Jacobins : Josu de Solaun
Brahms

Samedi 24 – 20 h/Cloître des Jacobins : Baptiste Trotignon – Solo
Carte Blanche Jazz

Dimanche 25 – 16 h / Altigone : Aline Piboule
Ravel, Scott, Aubert

Lundi 26 – 20 h/Cloître des Jacobins : Marc-André Hamelin
Bach, Beethoven

Mardi 27 – 20 h/Cloître des Jacobins : Stephen Hough
Chopin, Scriabine, Debussy, Hough, Liszt

Stephen Hough © Sim Canetty-Clarke

Jeudi 29 – 20 h/Halle aux Grains : Bertrand Chamayou
Wagner, Liszt, Messiaen

Vendredi 30 – 20 h/Cloître des Jacobins : Nelson Goerner
Chopin, Albeniz

Cette 43ème édition de Piano aux Jacobins est dédiée aux deux grands amis du Festival que furent les grands pianistes Nelson Freire et Nicholas Angelich, trop tôt disparus.

Serge Chauzy

 

du 09 au 15 septembre 2022

du 16 au 22 septembre 2022

du 23 au 30 septembre 2022

Présentation

Piano en liberté

« L’art musical est né libre, écrivait Busoni, et la liberté est sa vocation. » La musique n’existe que par la singularité du regard que les interprètes posent sur le texte musical ; depuis l’origine, Piano aux Jacobins aime à confronter générations, écoles et – surtout – tempéraments.

Confiée à la jeune Yumeka Nakagawa, la soirée inaugurale du 43e Festival réaffirme d’emblée l’ouverture à la nouvelle génération qui anime Piano aux Jacobins et lui a permis de contribuer à l’envol de nombreux talents. Outre celui du 1er Prix du Concours Clara Haskil 2021, les noms de Salome Jordania, Nathalia Milstein, Aline Piboule ou Marie Vermeulin (dans un programme en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane) attestent de cette curiosité.

Confrontation de tempéraments affirmés ? Elle ne manquera pas de se produire avec la venue de personnalités aussi marquées que Finghin Collins, Josu de Solaun, Marc-André Hamelin, Stephen Hough, Nelson Goerner et l’enfant de Toulouse, Bertrand Chamayou, pour un récital exceptionnel à la Halle aux Grains.

Art de la transmission, le piano est aussi célébré cette année grâce à la présence de deux aînés prestigieux, grands amis du Festival : Joaquín Achúcarro et Christian Zacharias.

Enfin, le jazz occupe comme toujours un place de choix avec la venue de Paul Lay et Baptiste Trotignon, deux artistes largement reconnus désormais, mais que Piano aux Jacobins a contribué à faire connaître à leurs débuts.

VIDÉOS

AFFICHES