Contactez-nous
Mardi 27 Octobre 2020

Rattrape ton Bach d’abord

Rattrape ton Bach d’abord : du 6 au 8 novembre prochains

Nous vivons une année d’une difficulté sans précédent, et sommes face à deux vérités contradictoires : le besoin de musique et de rencontre est plus fort que jamais, et les conditions de cette rencontre sont plus compliquées que jamais.

 

 

Face à ce défi, l’équipe de Passe ton Bach d’abord ne rend pas les armes, et propose une série d’événements autour de la Passion selon saint Jean, du 6 au 8 novembre 2020. A moins d’un mois de l’événement, impossible de savoir ce qui sera encore possible, mais impensable de ne pas préparer ce qui pourra être un des plus beaux événements musicaux et culturels de notre automne toulousain.

Dominique Salomon, Vice-Présidente en charge de la culture : « Nous voulons être un laboratoire des énergies nouvelles. »

Par Maïa de Martrin

Rencontre avec Dominique Salomon, Vice-présidente de la Région Occitanie/Midi-Pyrénées en charge de la culture, du patrimoine et des langues régionales. L’élue revient sur l’impact de la crise sanitaire au plan culturel et sur les enjeux à venir.

 

Dominique Salomon © Grimault Emmanuel / Région Occitanie

 

CULTURE 31 :  Pouvez-vous nous expliquer votre rôle au sein du Conseil Régional et  votre perception de cette crise culturelle sans précédent ?

Dominique Salomon : L’exécutif de la Région, présidé par Carole DELGA est composé de Vice-Présidents en charge de divers secteurs. Le rôle de chaque Vice-président consiste naturellement à mettre en oeuvre les décisions de l’institution

...

Anne-James Chaton & Jean-Michel Espitallier | HISTOIRES D'AMÉRIQUE

jeudi 5 novembre à 19h00 - Le Vent des Signes (Toulouse)

Dans le cadre du festival [ET + SI AFFINITÉS], HISTOIRES D'AMÉRIQUE d'Anne-James Chaton & Jean-Michel Espitallier Textes / voix / vidéoJE 5 NOV | 19H | Le Vent des Signes

Si la preuve épuise la vérité, alors l’hypothèse et les suppositions vitalisent peut-être la littérature.C’est en tout cas ce que paraissent démontrer ces deux livres, Vie et mort de l’homme qui tua John F. Kennedy et Cow-Boy, désormais remontés sur scène au moyen d’autres grammaires : sons, voix, rythmes, électricité.Une autre façon de raconter l’Amérique ; une autre façon de mettre à l’épreuve une possible vérité de la littérature.