Contactez-nous
Mardi 21 Août 2018

Théâtre Garonne

Le théâtre Garonne dévoile sa 30e saison !

« Une longue et belle histoire », voilà les mots de Jacky Ohayon, directeur du théâtre, pour qualifier ses années passées à Garonne. L’ancienne station de pompage, pleinement ancrée dans l’histoire de la ville de part son architecture et sa fonction, aura donc bien réussi sa métamorphose. Depuis sa première saison, la création et la passion n’ont cessé d’habiter ce lieu… Un véritable bouillonnement artistique, qui n’est pas près de s’éteindre nous ont confié, en ce mois de juin, les équipes du théâtre.

 

20160308 TdV CHAVRIER © SamuelRubio 18 HR

 

Résumer une saison à Garonne n’est pas chose facile. Cette année encore Jacky Ohayon, Bénédicte Namont et Stéphane Boite ont imaginé une programmation aussi éclectique qu’audacieuse. Une saison de théâtre, mais aussi de danse et de musique. Une saison où la place et la vision de la femme décrochent un rôle tout particulier. Une saison où le rêve, la poésie et la vie auront la part belle, et feront voyager un public fidèle à travers des univers fascinants. Une saison anniversaire également, trente ans ce n’est pas rien… Et pour que cette saison soit pleinement réussie, la structure n’a pas hésité à s’associer avec d’autres théâtres du Grand Toulouse, pour que l’offre soit encore plus variée, et accessible. Côté accueil le théâtre revoit aussi son offre. Avec une nouvelle équipe en cuisine et donc une nouvelle carte, le coin restauration sera repensé dans son fonctionnement pour recevoir le public – avant ou après les spectacles – dans des conditions optimales. 

Lire la suite...

Un automne aux couleurs du monde…

Ce sont des artistes, et des compagnies, originaires des quatre coins du monde qui feront vibrer les premiers mois de la saison. Qu’ils viennent du Japon, comme Toshiki Okada qui propose un spectacle à mi-chemin entre le théâtre et la danse, ou d’Afrique du Sud comme Steven Cohen avec sa performance sur l’amour perdu et l’être qui reste… Ils proposeront tous des performances personnelles et pleine de charme. Mais octobre signe aussi le retour de Richard Maxwell sur la scène du théâtre Garonne. L’artiste New-Yorkais de renom est très attendu par le public toulousain, comme par les équipes du théâtre, qui se réjouissent cette année de lui consacrer le statut d’artiste associé. Avec le spectacle « Paradiso », il offrira une critique acerbe de notre société dans une atmosphère totalement éthérée. 

L’automne de Garonne sera aussi particulièrement ouvert à la danse, et aux compagnies originaires d’Israël grâce à l’événement « Tel Aviv Express ». Un événement organisé dans le cadre de la saison France-Israël 2018. Enfin, cet automne se clôturera en beauté avec le retour de Maguy Marin à Toulouse. En partenariat avec le feu TNT, la chorégraphe viendra présenter son spectacle « May B », au théâtre de la Cité.

 

MayB1©HerveDeroo

 

Un hiver audacieux…

L’hiver sera inauguré par un spectacle glacial. Ça tombe plutôt bien ! Librement adapté du texte de Thomas Bernhard « Déjeuner chez Wittgenstein », Séverine Chavrier proposera « Nous sommes repus, mais repentis ». Avec une scénographie impressionnante, des acteurs bouleversants et des moyens techniques intéressants, la directrice du CDN Orléans/Centre-Val de Loire, offre ici une bien jolie partition.

S’enchaîneront ensuite des performances toutes aussi singulières. Le duo quasi clownesque, issu de la compagnie anglo-saxonne « Forced Entertainment » viendra présenter son spectacle « The Notebook », inspiré du « Grand Cahier » de l’écrivaine hongroise Agota Kristof. Ils évoqueront les horreurs de la guerre, d’une guerre, le tout avec beaucoup d’intelligence. Et puis, la danse sera toujours très présente durant cet hiver à Garonne. Que ce soit à travers la création d’Azusa Takeuchi « Kara-Da-Kara », avec « Là » de Baro D’Evel, avec « Furia » de Lia Rodrigues – en partenariat avec La Place de la Danse – ou encore avec « À l’Ouest » d’Olivia Grandville, ou « Twice » d’Emmanuel Eggermont et Robyn Orlin L’offre sera très diversifiée et toujours de qualité. 

Le début d’année sera, quant à lui, consacré au théâtre et à la société civile. Grâce au collectif In Vitro, au talent de Tchekhov ou encore à celui de Richard Maxwell, les créations proposées feront preuve d’audace et d’ingéniosité. Travailler avec des non-acteurs, en dehors des théâtres, casser les codes et évoquer les invisibles – ces personnes qui rythment notre quotidien, mais que l’on ne remarque pas forcément – voici les partis-pris de ces artistes engagés. À découvrir absolument.

 

20160308 TdV CHAVRIER © SamuelRubio 35 HR

 

Un printemps très féminin…

Le dernier tiers de cette saison sera émaillé de grâce, de poésie et de présence féminine. Le spectacle « Robot, l’amour éternel » résume parfaitement ce printemps à Garonne. Kaori ito a pensé un spectacle époustouflant grâce à l’intelligence artificielle. La danseuse évolue à travers une conversation avec le robot Siri. Elle imite les robots qui imitent les humains. Une performance rare. Gaëlle Bourges viendra, quant à elle, proposer « Le Bain » ; un spectacle de marionnettes intelligent. Maguy Marin reviendra avec son spectacle « Ligne de Crête ». Côté théâtre, un grand rendez-vous : le collectif belge De Roovers viendra jouer Shakespeare, et leurs apparitions sont très rares en France. Enfin, « Les Démons » de Dostoïevski clôtureront la saison théâtre de Garonne, toujours en partenariat avec le théâtre de la Cité.

 

KAORI ITO Robot©Gregory Batardon 3

Trois rendez-vous incontournables

En plus de sa trentaine de spectacles, le théâtre Garonne proposera cette année encore trois festivals distincts au sein de sa saison culturelle. Le premier ouvre traditionnellement l’année. Il s’agit du « Printemps de septembre » et repose essentiellement sur des installations vidéos et des performances. Cette année, c’est « Flyway » qui permettra aux Toulousains de voyager et de faire fonctionner leur imaginaire en suivant le vol d’oiseaux migrateurs, casque sur les oreilles et jumelles sur le nez. Chacun pourra imaginer sa propre histoire. La performance est gratuite et le nombre de places limité. En mars, c’est le festival « In Extremis » qui, en partenariat avec le théâtre de la Cité, fera la part belle à la danse avec les « Baccantes » de Marlène Monteiro Freitas et la musique avec un spectacle hommage a Moondog. Le reste de la programmation est en cours. Et puis c’est « L’Histoire à venir » qui clôturera le cycle de ces trois festivals. Tables rondes, débats, conférences, ateliers, jeux, performances autour des débats du passé, du présent ou de l’avenir. La programmation est encore en cours, mais promet, elle aussi, de très belles surprises.

 Régis Daro

 

theatre garonne visuel

UNE FORTE IDENTITÉ

Création, production, diffusion
Créé en 1988, le théâtre Garonne consacre son activité aux arts contemporains, essentiellement au théâtre et à la danse. Il accueille des formes novatrices, favorise l’émergence de nouveaux talents et présente des artistes emblématiques de la création contemporaine. Il soutient la production d’œuvres, accompagne les parcours des artistes. Ses activités de diffusion comme de production s’inscrivent dans des réseaux de dimension nationale et internationale.

LE RAYONNEMENT

Le théâtre Garonne joue un rôle essentiel dans la région Midi-Pyrénées et sur l’agglomération toulousaine dont il contribue à dynamiser le rayonnement artistique par son activité propre et en collaborant avec de nombreux partenaires.

LA FORMATION ARTISTIQUE

La présence d’équipes issues d’horizons divers permet d’interroger les pratiques artistiques. Au sein du théâtre sont organisés des cycles de formations sous diverses formes à destination des artistes professionnels.

LES RELATIONS AVEC LES PUBLICS

La découverte de nouvelles formes contemporaines nécessite de se rendre disponible, perméable, face à des oeuvres parfois en décalage avec nos repères habituels. C'est pourquoi, nous avons à coeur d'aménager des passerelles entre le public et les artistes, pour que le théâtre ne soit pas juste un lieu de passage et de consommation mais soit avant tout un espace vivant d'échanges et de circulations. Aiguiser son regard, réinterroger sa perception d'un spectacle ou sa pratique de la scène, stimuler une pensée, appréhender la scène et les artistes dans une proximité décomplexée... Telles sont les intentions des "hors scène", ces rendez-vous variés à côté des spectacles qui jalonnent la saison : rencontres après spectacle, conférences, apéros du spectateur, cafés du spectateur, après-midi en coulisses, répétitions ouverte ou stages pratique.

 

 

Adishatz / Adieu Saison 16/17
L'heure où nous ne savions rien l'un de l'autre InExtremis 2016
 
Saison 15/16  

 

Les Amis du théâtre Garonne

Spectateurs passionnés, curieux ou récemment séduits par la programmation de Garonne, vous souhaitez soutenir le théâtre et y développer des liens privilégiés, rejoignez les Amis du théâtre !

Les Amis du théâtre c’est :



- Une proximité avec la vie de Garonne et son projet artistique

- des moments qui vous sont réservés aux côtés de l’équipe du théâtre et des compagnies : discussions avec les artistes, des invitations à des répétitions, etc.


- des échanges entre spectateurs autour d’un verre à l’occasion d’une rencontre


- la possibilité d’un engagement autour d’une équipe artistique ou d’un projet

Choisissez la nature de votre soutien

• Participation libre don à partir de 75€ 

• Parrainage d’un(e) étudiant(e) don à partir de 100€ - ainsi l’étudiant deviendra membre pour 25€ seulement

• Soutien d’un événement - programmes House On Fire, In Extremis, Actoral,... don à partir de 200€

• Soutien d’une équipe artistique de votre choix - don à partir de 300€

Vous bénéficiez d’une réduction d’impôts égale à 66% de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable (exemple, pour un apport de 100€, il ne vous en coûtera que 33€)

contact : Ellen Ginisty  -  Tel. : 05 62 48 56 81 / 06 61 43 56 86  -  ellen@theatregaronne.com 

 

Le théâtre Garonne dévoile sa 30e saison ! (Culture 31 - Régis Daro)

Tel Aviv Fever : l'envers du ballet vu par Hillel Kogan (Culture 31 - Léa Guichou)

Garonne et associés (Culture 31 - Jérôme Gac)

Alain Behar "Les Vagabondes c'est une ode à la vie" (Culture 31 - Claire Eckersley)

Sous le soleil de Jonathan (Culture 31 - Sarah Authesserre) 

Un enfant de la Garonne (Culture 31 - Jérôme Gac)

Scène géographique (Culture 31 - Jérôme Gac)

Au Théâtre Garonne, une saison aux vents du monde (Culture 31 - Cécile Brochard)

Théâtre Garonne : c'est hénaurme (Culture 31 - Michel Grialou)

Nouvelle saison du Théâtre Garonne : on the road again (Culture 31 - Cécile Brochard)

Le sens de l’histoire (Culture 31 - Sarah Authesserre)

L’homme pressé  (Culture 31 - Sarah Authesserre)

«À nos frères humains et sœurs»  (Culture 31 - Sarah Authesserre)

Mortelles démocraties  (Culture 31 - Sarah Authesserre)

Présences vocales : la 7ème saison prolonge l’aventure  (Classic Toulouse - Serge Chauzy)

Le monde entier est au Garonne  (La Dépêche - Nicole Clodi)

Put your heart under your feet...

And Walk !

du mercredi 3 au samedi 6 octobre à 20h30

Réservation

Five days in march

du jeudi 11 au samedi 13 octobre

Réservation

Paradiso

du mercredi 17 au samedi 20 octobre

Réservation

Pièce d'actualité n° 9 : Désobéir

du mardi 6 au jeudi 8 novembre à 20h00

Réservation

Monkeys

du mercredi 14 au samedi 17 novembre

Réservation

Nouvelle création 2018

du jeudi 15 au samedi 17 novembre à 21h00

Réservation

O.S.L.O

du mercredi 21 au samedi 24 novembre à 21h00

Réservation

I look after

du jeudi 22 au samedi 24 novembre à 19h00

Réservation

May B

du jeudi 29 novembre au samedi 1er décembre

Réservation

Quartett

du mercredi 5 au samedi 8 décembre

Réservation

Scènes de violences conjugales

du mercredi 5 au vendredi 7 décembre à 20h00

Réservation

Les vagues

mardi 18 et mercredi 19 décembre à 20h00

Réservation

Kara-Da-Kara

du jeudi 17 au samedi 19 janvier à 20h30

Réservation

Nous sommes repus mais pas repentis

du mercredi 9 au samedi 12 janvier à 19h30

Réservation

The notebook

du mercredi 16 au samedi 19 janvier à 20h00

Réservation

du jeudi 24 janvier au vendredi 8 février à 20h00

Réservation

Furia

jeudi 31 janvier et vendredi 1er février à 20h30

Réservation

À l'ouest

mardi 5 et mercredi 6 février

Réservation

Twice

vendredi 8 février à 19h00

Réservation

Mélancolie(s)

du mercredi 13 au samedi 16 février

Réservation

By heart

du mardi 19 au samedi 23 février

Réservation

The end of reality

du mercredi 13 au samedi 16 mars à 20h00

Réservation

Quasi niente

du mercredi 20 au samedi 23 mars

Réservation

Bacchantes

Prélude pour une purge

du mercredi 27 au vendredi 29 mars

Réservation

Moondog

samedi 30 mars à 20h00

Réservation

Timon d'Athènes

du jeudi 11 au mercredi 17 avril

Réservation

Robot, l'amour éternel

du mercredi 17 au vendredi 19 avril à 20h30

Réservation

Le bain

jeudi 9 mai à 19h00

Réservation

Les démons

du mardi 14 au vendredi 17 mai

Réservation

Ligne de crête

du mercredi 22 au vendredi 24 mai

Réservation