Contactez-nous
Jeudi 19 Octobre 2017

Exposition Rapaces : «Pour attraper le public avec des serres émotionnelles»

Par Claire Eckersley 

Le muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse nous propose, jusqu’au 29 avril 2018, une percée dans l’univers méconnu des rapaces. Soixante et un spécimens et une déambulation en cinq étapes.

Plongeant sur une proie, prenant son envol ou posant fièrement sur une branche, le rapace est depuis le 11 octobre l’oiseau star du muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. L’exposition à pour ambition de faire découvrir à ses visiteurs l’un des patrimoines naturels de la région et de les sensibiliser à la cause de ces espèces menacées, peu connues, souvent prises pour cible ou fantasmées.

Lire la suite : Exposition Rapaces : «Pour attraper le public avec des serres émotionnelles»

Exposition Claudie DADU

du jeudi 12 octobre au samedi 25 novembre 2017 - Galerie Barrès Rivet

Au premier abord, de loin, on ne perçoit que des cadres vides, questionnant ainsi le point de vue du regardeur qui, selon la distance de perception, voit progressivement apparaître ou disparaître le dessin.

Economie de moyens extrême au rendez-vous, Claudie Dadu dessine avec un résidu corporel détachable qu’est le cheveu mort en l’associant à une vivacité graphique. A travers son dispositif, il devient élément de rattachement, de ralliement à la vie, un lien poétique. Cette ligne organique opère et incarne le lien concernant un discours avec et sur le corps - enjeu social, politique et esthétique.

Lire la suite : Exposition Claudie DADU

O mestre birostro, Portrait tête-bêche de Paulo de Cantos

du 9 nov. au 2 déc. 2017 - Institut supérieur des arts de Toulouse

✘ exposition du 9 novembre au 2 décembre 2017 ;✘ journée d’études autour de l’œuvre de l’artiste jeudi 9 novembre de 14h à 18h ;✘ vernissage le jeudi 9 novembre 2017 à 19h.

Commissaires de l’exposition : António Silveira Gomes et Cláudia Castelo, sur invitation de Sébastien Dégeilh, professeur à l’isdaT beaux-arts.

O mestre birostro, Portrait tête-bêche de Paulo de Cantos (1892-1979) est une exposition "vade-mecum", qui présente le résultat d’une recherche traitant de la bibliographie et de l’iconographie d’un auteur qui n’est pas entré dans l’Histoire des auteurs portugais.

Lire la suite : O mestre birostro, Portrait tête-bêche de Paulo de Cantos

Suspended Animation – A corps perdu dans l’espace numérique au Musée des Abattoirs

Par Eva Kristina Mindszenti

Dans la science-fiction, en médecine, Suspended Animation se réfère au ralentissement des processus vitaux afin de prolonger la vie.

C’est aussi le nom de l’exposition qui, depuis le 24 juin et jusqu’au 26 novembre, occupe le premier étage du Musée des Abattoirs, explorant l’impact des mondes virtuels sur nos expériences tangibles.

Fruit d’une collaboration internationale, présentée pour la première fois au Hishhorn Museum and Sculpture Garden de Washington, ce passage à Toulouse est son unique étape européenne, enrichie de trois artistes.

Lire la suite : Suspended Animation – A corps perdu dans l’espace numérique au Musée des Abattoirs

Rendez-vous avec la mort au Couvent des Jacobins !

Par Claire Eckersley

Du 18 octobre au 14 janvier 2018 le Couvent des Jacobins accueillera sous son toit « Ci-je gis ! » une exposition et une performance théâtrale humoristique sur le thème de la mort interprété par le groupe Merci. Au programme une performance théâtrale, une exposition photographique et une simulation proposée aux Toulousains pour s’approprier l’idée de sa mort. 

«Je ne suis pas morte, je repose, nuance… » le 18 octobre les trépassés referont surface pour nous ressasser leurs histoires librement adaptées du répertoire La Mastication des Morts de Patrick Kermann. Déjà joué à Toulouse au Théâtre Garonne puis au Port Viguerie avec le TNT, les 38 comédiens de la compagnie

...

Lire la suite : Rendez-vous avec la mort au Couvent des Jacobins !

Jean-Pierre Baïlé et Marcelo Carpaneto

du jeudi 5 au mercredi 18 octobre - Galerie la Mosaïque (Saint-Jean)

Jean-Pierre Baïlé et Marcelo Carpaneto exposent leurs dernières oeuvres à la Mosaïque et vous invitent au vernissage le vendredi 6 octobre à partir de 18h30.

Les artistes seront également présent le samedi 14 octobre de 15h à 18h.

La peinture de Jean-Pierre Baïlé s'organise autour de deux phases essentielles. L'une très abstraite, l'autre qui tente de soulever la peau de la première pour y trouver le tableau caché. Il démarre donc par des taches, des coulures, des éclaboussures désorganisées. De cette confusion apparente, à la manière d'un archéologue, il va patiemment chercher l'image invisible, essayer de reconstituer l'histoire

...

Lire la suite : Jean-Pierre Baïlé et Marcelo Carpaneto