Contactez-nous
Mardi 19 Septembre 2017

Muséum de Toulouse

De nouveaux espaces pour une nouvelle façon de voir les relations Hommes, nature, et environnement

Le Grand Carré
Retrouvons-nous sous les ailes immenses du Quetzalcoatlus - le plus grand reptile volant - près de l’Eléphant d’Asie, emblème historique du Muséum ! Ce grand hall est d’accès libre, c’est encore la ville, le jardin des Plantes...nous pouvons y passer un moment, aller prendre un café, flâner à la Ketzal Boutik...Je me dirige vers l’accueil. Je prends un ticket d’entrée...et je pars pour un voyage sur les deux étages de l’exposition permanente : "Science et Conscience du Vivant". Me voici au coeur des relations entre l’Homme, la nature et l’environnement.

Les salles d’exposition
Au fil du parcours d’expositions chacun est invité à :
- S’exposer au puissances : alchimie des minéraux, activité de la Terre
- Abolir nos hiérarchies : une nouvelle façon d’organiser les éléments du vivant, une nouvelle façon de les comprendre...
- Affronter l’immensité : l’incroyable diversité de la Nature dans le temps
- Admettre l’évidence : les grandes fonctions que nous partageons avec l’ensemble du Vivant
- Provoquer le futur : un véritable tableau de bord de la Planète, des compteurs en temps réel...

Le jardin botanique Henri Gaussen
La visite n’est pas terminée…elle continue dehors dans le jardin botanique. Là, les collections d’ethnobotanique illustrent la coopération entre l’Homme et les plantes. Ce jardin, comme le reste du Muséum a été entièrement redessiné. Géré par l’Université Paul Sabatier, il est labellisé « jardins botaniques de France ».

Champ libre
C’est là qu’on se retrouve après le parcours de découverte de l’exposition permanente. Et c’est là que l’on confronte ses expériences, ses questionnements : c’est l’agora d’aujourd’hui. Le débat est alimenté par des personnalités issues des nombreuses disciplines qui sont parties prenantes des relations de l’Homme, de la Nature et de l’Environnement.

La bibliothèque Cartailhac
Maintenant, j’ai envie d’en savoir plus, à mon rythme…je rentre dans l’ancienne galerie de préhistoire restaurée, témoin de l’histoire et des hommes qui ont fait le muséum. La bibliothèque Cartailhac m’invite à plonger dans les ouvrages et les périodiques, à consulter des ressources multimédia pour tous publics ou approfondir mes recherches dans la salle d’étude.

La bibliothèque Pourquoi pas ?
Je suis petit, moyen, jeune ? La salle de lecture « pourquoi pas ? » a été faite pour moi. Ici, je peux m’installer dans le coin lecture, m’asseoir devant les ordinateurs ou tout simplement rêver avec les auteurs et les conteurs. Pourquoi pas ?

La Ketzal Boutik
De retour dans le Grand Carré, j’ai du temps pour flâner à la boutique du Muséum et m’offrir un jeux, un livre, un objet de décoration à emporter chez moi.

Restaurant Le Moaï
Une cafétéria gastronomique pour faire une pause ou déjeuner. Ouverture du restaurant le soir en Octobre 2008.