Contactez-nous
Samedi 26 Mai 2018

Galerie Barrès Rivet

Galerie Barrès Rivet, l’art d’exalter le contemporain

Régis Daro

Ouverte depuis un an dans le quartier des Carmes, la galerie Barrès Rivet de la place Sainte Scarbes, a su s’octroyer une place de choix dans l’univers des galeries toulousaines. Avec comme objectif la valorisation d’artistes locaux, de jeunes talents et de mouvements marquants de l’art contemporain, le lieu attire de plus en plus de curieux et d’amateurs d’art. Ce mois de mai est entièrement consacré au mouvement d’avant-garde « Supports/Surfaces ». Jean-Paul Barrès est heureux de faire découvrir ou redécouvrir au public toulousain des œuvres de Viallat, Dolla ou Arnal, qu’il affectionne tout particulièrement . 

 

IMG 5051

 

Avec, comme ligne directrice « L’art contemporain », la galerie a déjà un beau palmarès d’artistes exposés, à son actif. Au-delà des peintres comme Joan Jordà, Patrick Sauze, Stéphane Bordarier ou le désormais habitué Serge Fauchier Le lieu a aussi osé le surprenant et l’impudique avec le travail réalisé en cheveux de l’artiste Claudie Dadu. Côté photographie, c’est le talentueux Guillaume Herbaut qui est venu exposer, en septembre 2017, son travail incisif et singulier. Mais actuellement, place à ce mouvement emblématique des années soixante-dix, peut-être le grand dernier des mouvements français dans ce domaine : « supports / surfaces ». Caractérisé par une démarche novatrice qui accorde une même importance aux matériaux, aux gestes créatifs et à l’œuvre en elle-même, le sujet passe ici au second plan.

Lire la suite...

 

Pour illustrer au mieux le mouvement, Jean-Paul Barrès, à l’origine du lieu avec l’ancien commissaire-priseur Jacques Rivet, a puisé dans ses propres collections. Mais parmi les oeuvres d’envergure de Viallat, un des principaux représentants du mouvement, ou de Fauchier qui fut son élève, on retrouve également des artistes à l’univers plus moderne. Antonio Scaccabarozzi, et ses réalisations à la fois strictes, légères et colorées, en fait partie. Ensemble, avec leurs différents regards, tous ces artistes jouent sur les matières ou sur la transparence pour un résultat engageant. Une occasion rare de pouvoir admirer ce travail dans la Ville Rose, et qui vous sera commenté avec passion par les maîtres des lieux jusqu’au 2 juin.



Galerie Barrès-Rivet
Exposition jusqu’au 02 juin 2018
1 place Saintes Scarbes • Toulouse

 

Jean Paul Barres amateur d'art et collectionneur et Jacques Rivet ancien commissaire priseur Membre fondateur de la Maison de Vente Artcurial ont décidé d'unir leur passion et d'ouvrir une galerie d'art contemporain à Toulouse au 1 place Saintes Scarbes dans le quartier Saint Étienne .

Avec pour objectif de contribuer au rayonnement culturel de leur ville en présentant des artistes de renommée nationale ou internationale sans négliger la découverte de nouveaux talents. 

 JOAN JORDÀ,

DU 8 MARS AU 28 AVRIL 2018 

 

Voici un artiste que l’on ne peut oublier quand on a été une fois confronté à sa peinture, singulière et fortement chargée d’émotion. Au-delà de ses épreuves personnelles, son œuvre exprime en effet la souffrance collective de ceux qui, au cours de la guerre d’Espagne, ont pris comme lui, en 1939, le chemin de l’exil, lors de la «retirada». Exil qui le conduit, après maints détours, jusqu’à Toulouse, où sa famille s’installera définitivement en 1945 et où il continue, encore aujourd’hui de vivre et d’œuvrer, avec la même vigueur. Exil traumatique certes, mais qui fut aussi pour lui source d’inspiration, au point que l’on peut considérer son œuvre comme une manière insistante « d’abréagir » les émotions qui ont marqué fortement sa jeunesse, et nous les faire partager.

Peintre tragique, mais pas triste, peintre « engagé » surtout, dont la dénonciation de la tyrannie des hommes qui entravent sa liberté, ne pouvait mieux s’exprimer que par l’outrance grotesque de la représentation de ce monde, qu’il nous propose...

P. Barrès, février 2015

Biographie de l'artiste