Contactez-nous
Mercredi 22 Novembre 2017

Damien Guillon et Le Banquet Céleste

mercredi 22 novembre 2017 à 20h30 - Eglise Saint-Jérôme (Toulouse)

Ouverture de saison des Arts Renaissants

Entouré de son ensemble Le Banquet Céleste et de la soprano Maïlys de Villoutreys, Damien Guillon propose de réunir ici trois maîtres du baroque, Bach, Vivaldi et Pergolèse, témoins d’une époque orissante pour les arts. Ce programme est construit autour du Psaume 51 Tilge, Höchster, meine Sünden, adaptation du Stabat Mater de Pergolèse par Johann Sebastian Bach. Cette pratique appelée « parodie » est courante à l’époque, et Bach en usera tout au long de sa vie, tant pour ses propres œuvres, que pour celles de contemporains dont il admirait le travail. Bach apporta un grand soin à conserver la trame du Stabat Mater, et sublima l’œuvre initiale de Pergolèse.

Aux côtés de cette œuvre figurent deux motets, le Salve Regina pour soprano solo de Pergolèse, et le Nisi Dominus de Vivaldi pour alto solo et orchestre, certainement l’un des motets pour voix seule les plus ambitieux du maître vénitien, tant par sa forme que par sa qualité artistique.

Programme :

Giovanni Battista Pergolesi Salve Regina

Antonio Vivaldi Nisi Dominus

Johann Sebastian Bach Psaume 51 “Tilge, Höchster, meine Sünden

tarifs : 11-28 € Infos et réservations : Tél. : 05 61 25 27 32

www.arts-renaissants.fr / arts-renaissants.festik.net

Biographie de l’ensemble

Le Banquet Céleste est un ensemble de musique ancienne réunissant des musiciens solistes autour de Damien Guillon.

Depuis sa création en 2009, l’ensemble privilégie un travail exigeant sur le répertoire baroque, basé sur une équipe dèle de solistes vocaux et instrumentaux rompus aux styles des répertoires abordés.

Le Banquet Céleste s’est produit à la Salle Gaveau à Paris, aux festivals de Sablé, Arques-la-Bataille, Saintes, Beaune, Utrecht, à Montréal, Pékin, etc., dans des programmes consacrés à Dowland, Purcell, Vivaldi, Frescobaldi, Bach...

Le Banquet Céleste a notamment enregistré des Cantates pour alto solo de Bach, le Nisi Dominus de Vivaldi et le Psaume 51 de Bach, disques salués par la critique.

Parmi ses projets, on peut citer un programme de cantates de Noël de Bach, Maddalena ai Piedi di Cristo de Caldara, La Passion selon saint Jean ainsi qu’une version scénique de l’opéra Acis and Galatea de Haendel avec le Centre lyrique d’Auvergne dans une mise en scène d’Anne-Laure Liégeois.

L’ensemble est artiste associé au Théâtre de Cornouailles Quimper et, depuis 2016, ensemble en résidence à l’Opéra de Rennes.