Contactez-nous
Vendredi 4 Décembre 2020

« Surtout ne pas renoncer » Joseph Carles, Maire de Blagnac

Par Robert Pénavayre

L’annonce de la nouvelle saison du vaisseau amiral de la culture blagnacaise a été l’occasion pour son premier édile de donner le « la » quant à la position de la Municipalité de Blagnac face à la pandémie dont on sait combien, économiquement, le secteur de la Culture est certainement le plus affecté. « Surtout ne pas renoncer » martèle Joseph Carles dans son discours préliminaire, « continuer à vivre ensemble et ne pas s’arrêter c’est aussi garder sa capacité à rebondir ». Et de confirmer tout de suite après l’engagement constant et fidèle de la Mairie auprès d’Odyssud. De quoi mettre du baume au cœur d’Emmanuel Gaillard, directeur de cette prestigieuse scène.

 

Odyssud

 

Les propositions pour la saison 20/21 de ce dernier sont toujours autant éclectiques que de très haut niveau. Certaines sont des reports de la saison passée mais le plus grand nombre sont des nouveautés. Il est difficile dans le cadre de cet article de passer en revue les 62 spectacles (plus de 200 levés de rideau !) qui, nous l’espérons tous, traverseront sans dommage les mailles du Covid. Beaucoup en effet sont présentés ici dans le cadre de tournées internationales…

 

Emmanuel Gaillard © Nicolas Navarro

Emmanuel Gaillard © Nicolas Navarro

Musiques

Les musiques espagnoles ouvrent le bal en ce 7 octobre 2020 avec une soirée intitulée Mediterraneo qui aura pour interprètes la Cappella Mediterranea sous la direction du génialissime Leonardo García Alarcon. Il était difficile de mieux débuter une saison pourtant très riche. En l’Eglise Saint-Pierre de Blagnac résonneront le 4 décembre les mélodies de la Renaissance du chemin portugais de Saint-Jacques de Compostelle, grâce au talent de l’ensemble Scandicus et un programme intitulé bien sûr Via Lusitana. Le lendemain, retour à Odyssud et place à la musique baroque avec le célèbre Messie de Haendel par l’Ensemble Baroque de Toulouse. Un must comme chacun sait ! En ce 15 décembre 2020, l’Eglise Saint-Pierre de Blagnac accueillera Les Eléments, sous la direction de Joël Suhubiette, pour une soirée intitulée Sérénade d’hiver, pour fêter Noël et… l’hiver.

Dans ce même lieu, le 9 mars 2021, Les Sacqueboutiers et La main harmonique nous offriront une soirée Entre Borgia et Medicis. La Renaissance dans toute sa splendeur ! Pour redécouvrir Mozart et Chopin, le public est convié à un Week end pianos anciens (début du XIXe siècle) les 20 et 21 mars au Petit Théâtre Saint-Exupère de Blagnac. Comment passer à côté des représentations de la comédie-ballet signée Molière et Lully, Le Bourgeois gentilhomme, mise en scène par Jérôme Deschamps, avec Les Musiciens du Louvre, du 24 au 27 mars. Retour à l’Eglise Saint-Pierre de Blagnac le 30 mars pour un programme de polyphonies en pays pyrénéens, Au-delà des Cimes, par Les Eléments. Manière de fêter cette fois l’arrivée du Printemps !

 

Les Éléments

L’ensemble vocal Les Eléments © L. Pascal –

 

Art lyrique

Les plus curieux vont se précipiter, à juste raison, le 2 février, pour l’unique représentation d’un opéra… chinois : Mu Guiying, la combattante, l’une des héroïnes chinoises les plus fameuses, par l’Opéra Wu de la province du Zhejiang. Un medley saisissant de théâtre, de chant, de danse, de cirque et d’arts martiaux. Mais il y a fort à parier que c’est la nouvelle production du Castor et Pollux de Rameau par l’Ensemble A Bout de Souffle qui raflera tous les suffrages, tant cette compagnie nous a par le passé complétement enchantés (2 et 3 mars 2021).

 

Castor Pollux @ Fabrice ROQUE

Castor Pollux @ Fabrice Roque

 

Danse

C’est le marqueur d’excellence de cette scène grâce non seulement à son éclectisme mais aussi à ses choix en matière de troupes et de spectacles. Sauf problème covid, ce sont Les Ballets Jazz de Montréal qui inaugurent la saison chorégraphique avec leur programme Dance Me sur des musiques de Leonard Cohen (du 25 au 28novembre). Sur fond de conte écologique, c’est la Compagnie Myriam Naisy qui nous présente le 28 novembre au Petit Théâtre Saint-Exupère Le K Outchou. Fin d’année 2020 toute en énergie avec la venue de la Compagnie Käfig et du Quatuor Debussy pour un programme Boxe Boxe Brasil sur une chorégraphie de Mourad Merzouki. (15 au 19 décembre 2020). Un début d’année plus que physique et sensuel avec le Ballet du Grand théâtre de Genève pour ses Carmina Burana (13 au 16 janvier 2021). Retour du 20 au 23 janvier 2021 de la Compagnie Käfig et de son chorégraphe Mourad Merzouki pour des soirées conjuguant hip-hop, musique baroque et électro. Choc en vue pour cette FoliaBorders and Walls est l’occasion d’accueillir cette saison la Compagnie Carré Blanc de Michèle Dhallu. La jeunesse au pouvoir ! Le 6 février à 20h, la Compagnie Daruma propose, à partir de 9 ans, une vraie-fausse conférence sur le hip-hop, Hip-hop(s) or not au Petit Théâtre Saint-Exupère de Blagnac. Rafraîchissant… pour le moins ! Stéphanie Bonnetot et Marie Sigal seront également dans ce petit théâtre les 3 et 4 mars pour leur spectacle hommage à la féminité Shadow Sisters. Mariage volcanique entre technique classique et swing brésilien, la São Paulo Dance Company ne devrait pas nous laisser de marbre (16 au 18 mars 2021). Néoclassicisme assumé par Benjamin Millepied et son L.A. Dance Project pour son programme I Fall, I Flow, I Melt du 7 au 10 avril 2021. Le compositeur et chorégraphe Hofesh Shechter vient avec sa Compagnie pour Grand Finale, un ballet ovationné dans le monde entier et certainement le clou en même temps que le final somptueux de la saison chorégraphique, du 13 au 16 avril 2021. Des rendez-vous aux sommets !

 

Carmina Ballet Geneve©Gregory Batardon

Carmina Burana © Gregory Batardon

La billetterie ?

A situation exceptionnelle (la pandémie), mesures exceptionnelles. Cette saison, Odyssud fait l’impasse sur les abonnements et vend les billets à l’unité, par téléphone, au guichet ou via internet. Pour de plus amples informations : www.odyssud.com

Billetterie en Ligne d’Odyssud

Odyssud