Contactez-nous
Vendredi 20 Avril 2018

Les Carmélites en dialogue, saison II

Par Serge Chauzy

Au cours de l’année 2017, une nouvelle série de concerts de musique de chambre a vu le jour à Toulouse. La somptueuse Chapelle des Carmélites en est l’écrin intime et raffiné. Cette initiative est celle de Catherine Kauffmann-Saint-Martin qui a assuré pendant des années la belle série des concerts à l’Orangerie de Rochemontès. Présentée à la presse le 20 mars dernier par la fondatrice et Marie Déqué, déléguée aux musiques de la Métropole toulousaine, la nouvelle saison 2018 s’annonce aussi passionnante qu’originale.

Catherine Kauffmann-Saint-Martin, Mūza Rubackytė et Jean-Marc Andrieu

Le concept de cette série consiste toujours à marier lettres et notes en un dialogue parfaitement en situation dans ce lieu magique. L’allusion à Francis Poulenc et à son Dialogues des Carmélites résonne ici comme un clin d’œil. Cette initiative résulte de la volonté de la Mairie et de la Métropole d’animer les grands lieux du patrimoine toulousain. La Chapelle des Carmélites en est le symbole idéal pour faire dialoguer la musique de chambre avec des textes littéraires, poétiques, philosophiques ou historiques. Les artistes invités, musiciens, acteurs, philosophes…, tous de premier plan, partagent leur approche des grandes œuvres du répertoire international.

Le 20 mars dernier, l’annonce de la prochaine saison, dans les salons de l’hôtel Crown Plaza de Toulouse, a donné lieu à une rencontre surprise avec deux des participants des concerts à venir : la grande pianiste lituanienne Mūza Rubackytė, qui animera le troisième concert de cette année, et Jean-Marc Andrieu, le fondateur de l’orchestre Les Passions, compagnon de route de longue date de Catherine Kauffmann-Saint-Martin, qui sera l’invité de la quatrième et dernière de ces manifestations.

Carmelites rumba

 

Très généreusement, Mūza Rubackytė a donné un avant-goût de sa participation future en jouant le fameux et poétique 3ème des Rêves d’Amour de Franz Liszt. Elle a en outre accompagné la flûte à bec de Jean-Marc Andrieu dans une « Rumba baroque » totalement iconoclaste qui a ravi l’ensemble de l’assistance !

Quatre manifestations sont ainsi programmées au cours des mois d’été de cette année 2018.

Samedi 9 juin à 18 h et dimanche 10 juin à 16 h : L’amour toujours
La violoniste Clara Cernat et le pianiste et compositeur Thierry Huillet seront associés au philosophe Luc Ferry. Des musiques de Camille Saint-Saëns, Jules Massenet, Paul Dukas, Gabriel Fauré, César Franck, Thierry Huillet accompagneront des textes signés Luc Ferry, Marcel Proust, Anatole France, Henri Cazalis, Antoine de Saint-Exupéry, Goethe…

Une séance de signature est prévue le samedi à 16 h à la Chapelle.

Dimanche 8 juillet à 16 h : De Venise à Venise, itinéraire d’un violon gâté…
La violoniste Amanda Favier (avec son violon Matteo Goffriler de 1732) sera accompagnée du récitant François Castang. Les textes des deux participants illustreront des musiques de Johann Sebastian Bach, Antonio Vivaldi, Jean-Marie Leclair, Niccolo Paganini, Eugène Ysaÿe, Fritz Kreisler, Nicolas Bacri…

Cernat HuilletClara Cernat et Thierry Huillet, les interprètes du premier concert de la saison
 

Dimanche 26 août à 14 h 30 et à 17 h 30 : Les Années de pèlerinage 
Le grand cycle pianistique de Franz Liszt sera joué par Mūza Rubackytė. A 14 h 30, Suisse, à 17 h 30 un choix d’extraits de Italie et Rome. Les textes, choisis, réunis par Christophe Ghristi et signés de Marie d’Agoult, George Sand, Lord Byron, Victor Hugo, Charles Baudelaire, Gérard de Nerval, André Suarès et Sonnets de Pétrarque… seront dits par le récitant Régis Goudot.

Dimanche 23 septembre  à 16 h : Le voyage à Lübeck
En partenariat avec le Goethe Institut de Toulouse dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande en Occitanie, Les Passions-Orchestre Baroque de Montauban, sous la direction de Jean-Marc Andrieu, s’associeront au narrateur et musicologue Gilles Cantagrel, grands spécialiste de J. S. Bach, auteur de l’ouvrage « La rencontre de Lübeck » pour évoquer cet épisode important de la vie du compositeur.

Anne Magouët, soprano, Pascal Bertin, alto, Sébastien Obrecht, ténor, et Stephan Imboden, basse, seront les solistes de cantates composées par Dietrich Buxtehude et Johann Sebastian Bach.

« Musique en dialogue aux Carmélites » est soutenue par la Mairie et la Métropole de Toulouse et organisée par VMI Productions (vmiprod@gmail.com). L’administration est assurée par Pierre-Bernard Kempf et la direction artistique, relations presse et communication par Catherine Kauffmann-Saint-Martin (cksm@orange.fr). Toutes les informations figurent sur le site internet :  www.musiquendialogue.org.


Billetterie en ligne

Musique en dialogue aux Carmélites

Abonnements 5 concerts

 

Photo 1 et 2 : Jean-Jacques Ader

Clara Cernat et Thierry Huillet © Renaud Monfourny

Vidéo © Nicolas Kauffmann