Contactez-nous
Mardi 25 Septembre 2018

Une saison pour voir ou revoir

Par Annie Rodriguez

Pour cette nouvelle saison, Kader Belarbi nous propose de voir ou revoir des œuvres déjà au répertoire de la Compagnie, d’autres qui y font leur entrée et une création. Un programme qui mêle ballets classiques tels qu’en eux-mêmes, d’autres revisités ou créés par le chorégraphe et d’autres enfin plus contemporains.

 

Don Quichotte 2017 Natalia De Froberville  Don Quichotte, avec Natalia de Froberville
 

Octobre nous entraînera sur Les Pas de Noureev (18, 19, 20, 21 et 23 octobre), une succession de pièces tirées du répertoire classique sur des chorégraphie de Rudolf Noureev : Raymonda, Roméo et Juliette, La Belle au bois dormant, Cendrillon (qui fait son entrée au répertoire), Le Lac des cygnes et La Bayadère feront les délices des balletomanes occitans, comme ils ont fait ceux du public brésilien lors de la tournée triomphale du Ballet au Brésil, au printemps dernier. L’Orchestre du Capitole sera placé sous la direction de Florian Krumpök.

C’est Don Quichotte qui sera le héros du temps de Noël (21, 22, 23, 25, 26, 29, 30 et 31 décembre). C’est la nouvelle version créée par Kader Belarbi pour le Ballet du Capitole en avril 2017, qui nous sera présentée ici. Antonio Najarro, directeur du Ballet National d’Espagne viendra régler le fandango du 3ème acte et Paul Emmanuel Thomas sera à la baguette pour cette œuvre, un incontournable flamboyant et virtuose du ballet classique.

En mars (13, 14 et 15 mars), c’est le Théâtre National de Toulouse qui accueillera les danseurs du Capitole pour un programme plus contemporain. Maguy Marin sera à l’honneur avec deux de ses ballets déjà au répertoire de la Compagnie : Eden et Groosland. Nous reverrons également les Liens de Table de Kader Belarbi, de facture très contemporaine. La quatrième pièce est celle du chorégraphe espagnol Cayetano Soto, Fugaz, un ballet plein d’énergie et d’agitation, marque de fabrique de l’artiste barcelonais.

 

Marin Maguy Michel Cavalca  Maguy Marin

 

Le quatrième programme (25, 26, 27 et 28 avril) verra la reprise du ballet de Kader Belarbi La Bête et la Belle, créé par le Ballet du Capitole en 2013. Cette libre adaptation du conte La Belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont, va au-delà du merveilleux du conte de fée pour découvrir la face sombre qui s’y cache parfois. Une réinterprétation, une façon de revisiter une œuvre, bien dans la manière du chorégraphe.

Enfin la saison se terminera par un hommage au danseur mythique des Ballets Russes, Vaslav Nijinski. Nijinski, clown de Dieu est une suite de pièces de chorégraphes contemporains fascinés par ce danseur et chorégraphe hors du commun. Vaslav de John Neumeier évoque sur une musique de Bach l’artiste de légende ; David Dawson signe Faun(e), une relecture de cette Après-midi d’un Faune qui fit scandale lors de sa création ;

Kiki la Rose de Michel Kelemenis est une variation autour du Spectre de la Rose ; enfin Stijn Celis (à qui nous devions Noces, lors d’une des saisons passées) nous proposera une création sur Petrouchka, l’un des grands succès de Nijinski (19, 20, 21, 22 et 23 juin).

Comme à l’accoutumée, des manifestations en marge des ballets auront lieu tout au long de la saison : Danse à la Cinémathèque, rencontres autour d’une œuvre (Marin/Soto/Belarbi), des démonstrations par les danseurs, des cours de danse ouverts au public, ainsi que des grands Carnets de Danse autour de Dans les pas de Noureev et Nijinski, clown de Dieu. Informations, réservations et abonnements au : 05 61 63 13 13 ou sur service.location@capitole.toulouse.fr

 

Capitole Billetterie

Billetterie en Ligne


Théâtre du Capitole
Ballet du Capitole
Saison 2018/2019