Contactez-nous
Samedi 18 Novembre 2017

Archives municipales de Toulouse

Visitez Toulouse à 360° avec UrbanHist !

Par Claire Eckersley

Depuis le mois de septembre, les Archives Municipales, ont lancé une nouvelle version d’UrbanHist. Plus complète, accessible sur tous supports, la carte interactive nous permet de voir la ville autrement.

Lire la suite...

Visiter Toulouse en fonction de ses besoins et découvrir soi-même le patrimoine de la ville sur son téléphone c’est possible avec UrbanHist. L’application gratuite pour tablettes et smartphones regroupe différents services permettant de voir la ville sous plusieurs angles : vu du ciel, visite en immersion, à travers une thématique, un circuit, ou par des images anciennes. «Une mise en valeur du patrimoine pour aller plus loin dans la découverte de la ville, explique Catherine Bernard, adjointe du directeur des Archives municipales et chef du service public. UrbanHist permet de ne pas avoir qu’un accès ciblé avec des sélections prédéfinies mais de pouvoir soi-même choisir ce qui nous intéresse.» Pour les plus curieux, UrbanHist+ permet d’effectuer des recherches approfondies sur l’histoire et le patrimoine grâce à une fiche patrimoniale complète.

La Basilique Saint-Sernin

Quelles sont les nouveautés ?

« Une des remarques qui nous étaient faites c’était de se dire : «En tant que touriste, quel est le patrimoine que je dois absolument connaître ? ». Une trentaine de lieux et de monuments considérés comme incontournables ont ainsi été sélectionnés et hiérarchisés. L’Amphithéâtre romain de Purpan – l’Hôtel de ville du Capitole – la cathédrale Saint-Étienne, figurent dans la liste des monuments majeurs.

Illuminations de Noël à Esquirol et devant la cathédrale Saint Etienne

Des lieux moins connus, tels que la chapelle des Carmélites ou encore le cimetière de Terre-Cabade, y sont inclus pour permettre au grand public de découvrir des patrimoines emblématiques de la ville. « Bien sûr ce n’est jamais exhaustif. Pour les circuits, nous avons volontairement sélectionné un nombre de lieux qui pouvaient être vus lors d’un parcours à pied réalisable en moins de deux heures.» précise Catherine Bernard. Une sélection utile « pour ceux qui veulent voir l’essentiel en peu de temps. » En outre, l’utilisateur peut créer son propre circuit touristique.

Cimetière de Terre-Cabade

Une visite en immersion

Toujours plus novateur, UrbanHist propose une carte évolutive permettant à ses utilisateurs de se promener dans la ville « comme si on y était ». Dans la rubrique « Objectif Grand Angle » des vues aériennes à 360°, réalisées par drones, «permettent aux visiteurs d’avoir un point de vue sur Toulouse qu’ils n’auraient pas en se promenant dans la ville.».

Couvent des Jacobins

A quoi ressemblait la place du Capitole en 1905 ?

Avec « Toulouse d’hier », des fonds de plan d’époques, superposés sur la carte actuelle, révèlent aux internautes les modifications apportées à la ville. Ainsi on découvre une place du Capitole peu à peu agrandie, des rues nouvelles apparaissent alors que d’autres s’effacent… Un bond dans le passé pour permettre de comprendre les transformations qui ont façonné le paysage urbain au fil du siècle.

Image d’archive de la place du Capitole en Juillet 1905

Riche en possibilités, UrbanHist n’en est cependant qu’à ses débuts. Les contenus et l’ergonomie vont continuer d’évoluer. Des informations plus approfondies sur les découvertes archéologiques, et les permis de construire, seront notamment ajoutées au portail. Des nouveautés qui plaisent autant aux internautes qu’aux créateurs. Catherine Bernard le reconnaît, «Je fais tout avec mon téléphone. Dès que j’ai une question à propos d’un lieu, je vais directement sur UrbanHist pour avoir ma réponse ». Une appli astucieuse ou tourisme rime avec modernisme.


UrbanHist – Facebook – Twitter

Les Archives municipales de Toulouse

Crédit photos :

– Cimetière Terre-Cabade : Cimetière de Terre-Cabade, Novembre 2015. Bernard Aïach – Ville de Toulouse, direction de la Communication.

  Cathédrale Saint-Etienne : Illuminations de Noël à Esquirol et devant la cathédrale Saint-Etienne, 2 décembre 2016. Patrice Nin – Ville de Toulouse, direction de la Communication, RTN16.232.4. 

 Couvent des Jacobins : Mise en lumière des Jacobins, 21 novembre 2016. Patrice Nin – Ville de Toulouse, direction de la Communication, RTN16.209.7.

 Basilique Saint-Sernin : Basilique Saint-Sernin, 2017. Patrice Nin – Ville de Toulouse, direction de la Communication, RNT17.128.4.

 Place du Capitole au début du 20e siècle : Toulouse. Capitole. Juillet 1905. Vue générale de la place. Eugène Trutat – Ville de Toulouse, Archives municipales, Fonds photographiques des Toulousains de Toulouse, 51Fi4. Domaine public.

Les Archives collectent, conservent et classent, afin de les communiquer au public, les sources permettant de reconstituer l’histoire de la ville et de ses habitants. Les documents sont consultables en salle de lecture mais aussi sur internet. Les Archives municipales accueillent le public dans un lieu original, l’ancien réservoir de Périole.

Photo : Vue générale des Archives municipales de Toulouse, 2003. Cliché Francis Alexandre. Ville de Toulouse – Archives municipales.

 

batiment 1   batiment 2  
batiment 3 batiment 4
salle dexposition salle de lecture
magasin salle des cartes et plans

Eugène Trutat - La photographie au service de sciences