http://www.culture31.com/musique-classique/toulouse-les-orgues.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/altigone.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/salle-nougaro.htmlhttp://www.culture31.com/galeries/sakah-galerie.htmlhttp://www.culture31.com/compagnies-de-theatre/grenier-de-toulouse.htmhttp://www.culture31.com/classique/les-elements.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-sacqueboutiers.htmlhttp://www.culture31.com/ester-organisation.htmlhttp://www.culture31.com/humour/le-printemps-du-rire.htmlhttp://www.culture31.com/peintres/myriam-maury.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-grands-interpretes.htmlhttp://www.culture31.com/compagnies-de-theatre/compagnie-cornet-a-des.htmlhttp://www.culture31.com/musique-du-monde/rio-loco.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/casino-lucien-barriere.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-national-de-toulouse.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/3t-cafe-theatre.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-musical-pibrac.htmlhttp://www.culture31.com/crdp-galerie-ingres.htmlhttp://www.culture31.com/jazz/jazz-en-comminges.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-clefs-de-saint-pierre.htmlhttp://www.culture31.com/galeries/galerie-aude-guirauden.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/la-comedie-de-toulouse.htmlhttp://www.culture31.com/musique-classique/piano-aux-jacobins.htmlhttp://www.culture31.com/cours-langues-etrangeres/goethe-institut.htmlhttp://www.culture31.com/la-grainerie.htmlhttp://www.culture31.com/classique/antiphona.htmlhttp://www.culture31.com/voies-navigables-de-france.htmlhttp://www.culture31.com/images/LOGOS/annette-cunnac-1411376088.jpghttp://www.culture31.com/litterature/toulouse-polars-du-sud.htmlhttp://www.culture31.com/mairie-de-toulouse/archives-municipales.htmlhttp://www.culture31.com/cinema-arts-visuels/cinema-italien.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-sorano.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-garonne.htmlhttp://www.culture31.com/classique/orchestre-de-chambre.html
 
 

L'homme de Hus

Les Chroniqueurs

du jeudi 1er au samedi 10 juin - Théâtre Garonne

Au début des années 2000, Camille Boitel, alors à peine la vingtaine et déjà tous les talents (acrobate, jongleur, danseur, bidouilleur de génie) crée un spectacle qui le révèle au grand public : L’homme de Hus écume alors salles et festivals du monde entier, éblouissant et faisant rire aux larmes des milliers de spectateurs de tous âges.

 

Avant que son créateur ne décide soudain de s’en défaire, comme on se sépare, à regret, d’une trop belle amitié. « Ce spectacle, je m’étais promis de ne plus le jouer, explique Camille, par peur de le trahir, de m’habituer à le jouer, de le faire à moitié.


Lire la suite...







    

    Rapport pour une académie

    du mercredi 24 au samedi 27 mai à 20h30

    Après Dreck, retour de la compagnie Le Spectre malicieux à la Cave Po’ pour un texte de Kafka.


     

    Un singe... Capturé sur la Côte de l’Or avec quelques compagnons d’infortune, il ne lui a pas fallu longtemps pour comprendre que s’il ne voulait pas croupir dans un zoo il lui faudrait s’humaniser coûte que coûte.

     

    Aussi notre singe s’est-il lancé sans retenue dans ses nouveaux apprentissages avec l’énergie de ceux qui croient qu’ils n’ont plus rien à perdre. Se nourrissant des belles paroles de ses maîtres s’accommodant aussi de leurs mesquineries il enchaîne pirouettes et facéties...


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Les Primaires 2nd tour

    du 16 au 27 mai 2017 -  Théâtre du Pavé (grande salle)

    Félicitations ! C’est donc ……………………………….. (écrire ici le nom de la Présidente de la République ou éventuellement du Président) qui vient d’être élue (élu) grâce à vous !

     

    Pouvait-on rêver mieux pour incarner la France et ses valeurs ?

     

    C’est un avenir radieux qui s’ouvre à nous où audace, courage, et engagement seront les nouveaux piliers d’une Nation unie et fraternelle, ouverte et accueillante.

     

    Que les paroles deviennent enfin des actes ! Que nos promesses...


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Un Européen à la tête du TNT

    Par Jérôme Gac


    Le metteur en scène Galin Stoev a été choisi pour succéder à Laurent Pelly et Agathe Mélinand à la direction du Théâtre national de Toulouse.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Le Cornet à dés fête ses 50 ans et ses 50 créations

    Rencontre avec Jean-Pierre Armand auteur et metteur en scène

    Quand on a eu vingt ans en 1968 et qu’on a fondé sa compagnie de théâtre dans l’effervescence qui a suivi cette année-là, il fallait au moins se placer sous les libres auspices d’un poète surréaliste pour lui trouver un nom : c’est en effet en référence à Max Jacob que Jean-Pierre Armand auteur et metteur en scène a baptisé le Cornet à dés, compagnie qui fêtera en 2018 un demi-siècle de créations.

     

    A l’honneur dans divers lieux de Toulouse le triptyque formé par ses dernières propositions autour des figures inoubliables de Camille Claudel, Olympe de Gouges et Toulouse-Lautrec.

     

    Rencontre.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    L'homme de Hus

    du jeudi 1er au samedi 10 juin - Théâtre Garonne

    Au début des années 2000, Camille Boitel, alors à peine la vingtaine et déjà tous les talents (acrobate, jongleur, danseur, bidouilleur de génie) crée un spectacle qui le révèle au grand public : L’homme de Hus écume alors salles et festivals du monde entier, éblouissant et faisant rire aux larmes des milliers de spectateurs de tous âges.

     

    Avant que son créateur ne décide soudain de s’en défaire, comme on se sépare, à regret, d’une trop belle amitié. « Ce spectacle, je m’étais promis de ne plus le jouer, explique Camille, par peur de le trahir, de m’habituer à le jouer, de le faire à moitié.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email