http://www.culture31.com/classique/les-grands-interpretes.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/casino-lucien-barriere.htmlhttp://www.culture31.com/la-grainerie.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-sorano.htmlhttp://www.culture31.com/galeries/sakah-galerie.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-garonne.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-musical-pibrac.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-passions.htmlhttp://www.culture31.com/cours-langues-etrangeres/goethe-institut.htmlhttp://www.culture31.com/images/LOGOS/annette-cunnac-1411376088.jpghttp://www.culture31.com/ester-organisation.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-sacqueboutiers.htmlhttp://www.culture31.com/humour/le-printemps-du-rire.htmlhttp://www.culture31.com/litterature/toulouse-polars-du-sud.htmlhttp://www.culture31.com/crdp-galerie-ingres.htmlhttp://www.culture31.com/musique-classique/toulouse-les-orgues.htmlhttp://www.culture31.com/mairie-de-toulouse/archives-municipales.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-clefs-de-saint-pierre.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/altigone.htmlhttp://www.culture31.com/galeries/galerie-aude-guirauden.htmlhttp://www.culture31.com/peintres/myriam-maury.htmlhttp://www.culture31.com/compagnies-de-theatre/compagnie-cornet-a-des.htmlhttp://www.culture31.com/musique-classique/piano-aux-jacobins.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/3t-cafe-theatre.htmlhttp://www.culture31.com/salles-de-concerts/salle-nougaro.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/theatre-national-de-toulouse.htmlhttp://www.culture31.com/voies-navigables-de-france.htmlhttp://www.culture31.com/salle-de-theatre/la-comedie-de-toulouse.htmlhttp://www.culture31.com/compagnies-de-theatre/grenier-de-toulouse.htmhttp://www.culture31.com/jazz/jazz-en-comminges.htmlhttp://www.culture31.com/classique/les-elements.htmlhttp://www.orchestre-mozart-toulouse.frhttp://www.culture31.com/classique/orchestre-de-chambre.htmlhttp://www.culture31.com/musique-du-monde/rio-loco.htmlhttp://www.culture31.com/cinema-arts-visuels/cinema-italien.htmlhttp://www.culture31.com/classique/antiphona.html
 
 

Les cavaliers - D’après Joseph Kessel

Les Chroniqueurs

samedi 4 février à 21h00 - Altigone

D’après Joseph Kessel

Libre adaptation d’Eric Bouvron

 

Afghanistan, 1957 : Une histoire d’hommes. Le jeune et orgueilleux Ouroz participe au tournoi le plus important d’Afghanistan, le Bouzkachi du Roi. Le Bouzkachi est un sport très violent pour les cavaliers car tous les coups sont permis. Mais Ouroz échoue, tombe de son cheval, et se brise la jambe. Il doit à présent retourner dans sa province lointaine pour faire face à son père, le grand Toursène, qui fut champion de ce jeu cruel et qui porte la fierté et la gloire d’une famille.


Lire la suite...























    

    Reality

    vendredi 27 et samedi 28 janvier à 20h30 - Théâtre Garonne

    À la recherche de Janina Turek....

     

    En 2000, à la mort de cette femme au foyer de Cracovie, sa fille découvre 748 carnets dans lesquelles elle a consigné les événements les plus infimes de la vie : appels téléphoniques (38296), personnes à qui elle a dit bonjour (233979), rendez-vous fixés (1922), émissions de télévision qu’elle a regardées (70042), nombre de fois où elle a joué aux dominos (19)...

     

    Comment représenter le mystère de cette femme ? Comment approcher au plus près la réalité sans le spectacle de ces vies minuscules et néanmoins uniques, irremplaçables ?


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Battlefield d’après Le Mahabharata et le texte de Jean-Claude Carrière

    vendredi 3 et samedi 4 février à 20h30 - à Odyssud avec la participation du Théâtre Garonne

    Luttes de pouvoirs, jalousies, histoires de familles, remords, interventions divines, le Mahabharata contient tous les ingrédients des grandes épopées et pour cause, il s'agit de la Grande Histoire des Ancêtres, poème fleuve en sanskrit, texte fondateur de la pensée indienne.

     

    En 1985, Peter Brook avait fait de ce récit de la guerre fratricide entre les Pandava et les Kaurava un spectacle de neuf heures, son chef-d'œuvre, devenu légendaire. Battelfield explore cette fois un extrait de la saga. La guerre est finie et Yudhishtira accède à un trône entouré de cadavres.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Ne me regardez pas comme ça

    mercredi 1er février à 20h30 - Casino Barrière Toulouse

    Une comédie de Isabelle Mergault, présentée par Pascal Legros Productions et Les Théâtrales , en accord avec le Théâtre des Variétés et Patrick Goavec – A. A. C.. Mise en scène Christophe Duthuron Distribution : Sylvie Vartan, Isabelle Mergault, Pierre Deny Victoire.

     

    Carlota, ancienne star de cinéma aujourd’hui ruinée, décide de faire écrire ses mémoires. Elle croit rencontrer Marcel, mais son éditeur lui envoie Marcelle, auteure d’un livre de cuisine à succès… sur le riz.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Je suis Elles [Somos Ellas]

    du 31 janvier au 4 février - Grande salle du Théâtre du Pavé

    "Je n’ai pas choisi mon héritage. Je le porte avec dignité."

     

    Le spectacle s’inscrit dans la continuité du travail mené par la compagnie autour de la question des femmes, leur histoire et leurs langues.

     

    Autour du fantôme d'Olympe de Gouges, funambule, et de l'exil de trois femmes, la Cie nous questionne sur la place des femmes dans notre société et les droits de la citoyenne.

     

    Notre maîtresse de cérémonie est funambule, fantôme d’Olympe de Gouges poursuivant son combat pour le droit des femmes. Depuis son fil d’équilibriste, elle marche, saute et danse ; elle offre une tribune à trois femmes.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Le Vent se lève (Les Idiots / irrécupérables ?)

    du mardi 24 au samedi 28 janvier - TNT

    On leur parle toujours comme à des enfants obéissants, à qui il suffit de dire : « il faut », et ils veulent bien le croire. Mais surtout, on les traite comme des enfants stupides, devant qui bafouillent et délirent des dizaines de spécialisations paternalistes, improvisées de la veille, leur faisant admettre n'importe quoi en le leur disant n'importe comment ; et aussi bien le contraire le lendemain.

     

    Guy Debord

     

    Que reste-t-il lorsque tout référent idéologique a disparu dans une amnésie de l'Histoire ?


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email