Rencontre avec Karim Berrouka, chanteur de Ludwig von 88, pour son dernier roman

Les Chroniqueurs

jeudi 8 décembre - Gibert Joseph Musique

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la venue de Karim Berrouka,chanteur et parolier du groupe alternativo-punko-rigolo Ludwig von 88 pour une rencontre suivie d'une séance de dédicace le jeudi 8 décembre de 18h00 à 20h00 au magasin Gibert Joseph Musique.

 

Karim Berrouka viendra nous présenter et signer son dernier roman, le jouissif "Club des punks contre l'apocalypse zombie", paru en mai dernier aux éditions ActuSF/Les 3 Souhaits, au son d'une playlist de son cru.

 

Le sieur Berrouka a profité des plus de quinze années de mise en sommeil du groupe pour se tourner vers la littérature en tant qu'auteur de nouvelles puis de romans, orientés vers le fantastique et la science-fiction.


Lire la suite...






























    

    Le Dictionnaire amoureux de la Chanson française

    de Bertrand Dicale

    Et tout finit par des chansons

    Par Serge Chauzy


    Il n’est pas si loin le temps où le repas familial dominical, touchant à sa fin, après dessert, café et pousse-café, on passait aux choses sérieuses : « Le tour de table en chanson », chacun poussant la sienne, avec plus ou moins de bonheur et de justesse, avec reprise en chœur, aux refrains.


    Honneur à la plus ancienne mémé qui avait son répertoire et son modèle : Berthe Sylva, avec « Les roses blanches » que la jeune gamine apportait à sa maman malade à l’hôpital où elle allait mourir. Triste chanson, mais dont tout le monde reprenait en chœur le refrain. Ensuite c’était le jeune tonton, de retour de 5 ans de captivité en Allemagne et qui chantait, lui, la joie primaire du jeune héros basque, « Ramuncho », chanté alors par André Dassary qui voulait, ainsi, faire oublier son « Maréchal nous voilà ! » de l’occupation allemande !


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email