Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Adios

    Thomas Morales

    Éloge du monde d’avant

    Par Christian Authier


    Thomas Morales rassemble avec bonheur dans Adios des chroniques dédiées aux écrivains, aux actrices et aux films d’autrefois, à tant d’autres choses célébrant une certaine idée de la vie devenue anachronique.


    En une poignée de livres de nature très variée (deux romans, un Dictionnaire élégant de l’automobile à lire aussi par ceux qui n’ont pas le permis, un recueil de textes littéraires intitulé Lectures vagabondes), Thomas Morales a déjà solidement dessiné les paysages de sa géographie intime. Son nouveau livre, Adios (comme le dernier roman de Kléber Haedens) prolonge l’entreprise et l’écrivain y proclame sa passion «pour les voitures fantasques, les actrices racées, les plats en gelée, l’odeur saturée des chais, les romans amers des Hussards, les films d’Audiard».


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email