Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Nos années éperdues

    François Bott

    Un été 47

    Par Christian Authier


    François Bott est l’un de nos grands écrivains méconnus. Sans doute parce que dans sa riche bibliographie (il fit ses premiers pas en littérature en 1969 avec Les Saisons de Roger Vailland), il a privilégié les recueils de nouvelles, les récits, les essais, les portraits ou les exercices d’admiration au roman, genre «noble» par excellence. Pourtant, il y a toujours sous sa plume une délicatesse, une élégance, une finesse qui rendent reconnaissable entre mille l’auteur de Faut-il rentrer de Montevideo ? ou des Éclats de rire de la jeunesse à l’arrêt des autobus. Son nouveau roman, Nos années éperdues, illustre à merveille l’art et la manière de l’écrivain.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email