Jean-Edern Hallier, l"idiot insaisissable

Les Chroniqueurs

Jean-Claude Lamy

Par Christian Authier


C’était Jean-Edern…


Avec Jean-Edern Hallier, L’idiot indispensable, Jean-Claude Lamy signe un livre éblouissant sur un écrivain hors normes.

 

Et si Jean-Claude Lamy avait écrit le meilleur livre «de» Jean-Edern Hallier ? C’est finalement ce que l’on se dit en ayant terminé cette biographie-fleuve de 600 pages qui reflète sans doute mieux la vérité de l’écrivain et polémiste que ses propres livres dont les meilleurs se nomment Le premier qui dort réveille l’autre, L’Évangile du fou et Je Rends Heureux. D’ailleurs, Hallier n’était pas dupe en disant «Mon chef-d’œuvre, c’est ma vie». Son père, le général André Adolphe Hallier, regrettait qu’il ne soit pas passé par la case prison : «Un an à la bastille, il aurait pu écrire un grand roman».


Lire la suite...






























    

    Les Derniers jours de Drieu la Rochelle

    Aude Terray

    Drieu, encore une fois

    Par Christian Authier


    Moins d’un après l’entrée de Pierre Drieu la Rochelle dans la Pléiade et en attendant la réédition chez Bartillat, le 25 février, d’un volume rassemblant son essai Le Jeune européen et «autres écrits de jeunesse» (les recueils de poésie Interrogation et Fond de cantine ainsi que La suite dans les idées), l’auteur de La Comédie de Charleroi et de Gilles ressuscite sous la plume d’Aude Terray, auteur de biographies de Claude Pompidou et de Madeleine Malraux. Il ne faut cependant pas se fier tout à fait au titre de son récit car Les Derniers jours de Drieu la Rochelle dépasse largement le sujet annoncé pour brosser une sorte de biographie empruntant à la liberté romanesque.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email