Jean-Edern Hallier, l"idiot insaisissable

Les Chroniqueurs

Jean-Claude Lamy

Par Christian Authier


C’était Jean-Edern…


Avec Jean-Edern Hallier, L’idiot indispensable, Jean-Claude Lamy signe un livre éblouissant sur un écrivain hors normes.

 

Et si Jean-Claude Lamy avait écrit le meilleur livre «de» Jean-Edern Hallier ? C’est finalement ce que l’on se dit en ayant terminé cette biographie-fleuve de 600 pages qui reflète sans doute mieux la vérité de l’écrivain et polémiste que ses propres livres dont les meilleurs se nomment Le premier qui dort réveille l’autre, L’Évangile du fou et Je Rends Heureux. D’ailleurs, Hallier n’était pas dupe en disant «Mon chef-d’œuvre, c’est ma vie». Son père, le général André Adolphe Hallier, regrettait qu’il ne soit pas passé par la case prison : «Un an à la bastille, il aurait pu écrire un grand roman».


Lire la suite...






























    

    La Bible ? Un miroir de l’Humanité

    Par Robert Pénavayre


    Yehuda est un scribe parti en voyage quelques siècles avant notre ère. Tous les soirs, autour du feu de camp, il y a réunion des caravaniers pour écouter ce savant lettré raconter les scènes bibliques. Christine Pedotti lui donne la parole. En cinquante soirées, cet habile conteur parcourra les Textes Saints de la Genèse à la mort de Moïse. Et tout cela avec une habileté telle que, chaque soir, le quitter devient un supplice pour son public tant il sait mettre de la vie, de la chair, des sentiments, du suspense, de l’action, de l’amour, de la tendresse aussi dans ces aventures romanesques des passions humaines.


    Ce n’est pas le moindre des talents de l’auteur que de nous faire rejoindre cette caravane d’un autre temps et de nous révéler sous une forme moderne cette saga qui nous fait croiser comme de véritables héros actuels:Adam, Eve, Noé, Rachel, Rebecca, Abraham, Jacob, Moïse aussi. Sous sa plume documentée et experte dans l’art de transformer ce qui peut, pour le commun des mortels, paraître un brin complexe et… soporifique, voici que tous ces personnages, et bien d’autres, deviennent abordables immédiatement et même passionnants.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email