Benoît Duteurtre, à contretemps

Les Chroniqueurs

Par Christian Authier


L’écrivain publie avec Pourquoi je préfère rester chez moi un recueil de chroniques diverses dans lesquelles il bouscule les modes et le prêt-à-penser de l’époque.


«Je me pose des questions. D’anciennes et de nouvelles, avec un goût marqué pour les contradictions», annonce l’auteur de Gaieté parisienne, Service clientèle ou La Rebelle – romans s’attachant à décrire (non sans légèreté et humour grinçant) quelques-unes des mutations contemporaines – dans l’avant-propos de ce recueil aux motifs variés. «Il est possible que je m’attache trop à des plaisirs disparus, voire à l’idée que certaines choses étaient « mieux avant ». Je n’ai pourtant rien contre la notion de progrès, et je suppose que notre époque en apporte beaucoup, dont d’autres se chargent de faire l’apologie… Quant à moi, en rassemblant ces diverses « polémiques », j’ai voulu épingler certaines réformes qui ne rendent pas le monde meilleur, des évolutions fâcheuses qui n’étaient pas toujours inéluctables. Cherchant à peser, dans chaque bond en avant, ce que nous gagnons et ce que nous perdons, je me livre à une critique de la vie quotidienne qui voudrait au moins inviter à réfléchir», poursuit-il.


Lire la suite...






























    

    Les journées de lecture d"Eric Neuhoff

    L’auteur rassemble dans un Dictionnaire chic de littérature étrangère ses enthousiasmes et ses auteurs de chevet.

    Par Christian Authier


    Après un Dictionnaire chic du cinéma paru en 2013, Eric Neuhoff rassemble dans la même collection ses articles sur la littérature étrangère. Cela aurait pu s’appeler Dictionnaire chic de littérature anglo-saxonne tant les écrivains américains et anglais se taillent la part du lion. Irlandais, Australiens ou Canadiens peuvent passer, ils ont leur passeport en règle. De temps en temps, un Italien ou un Espagnol se glisse dans la file. Tiens, un Danois !

     

    Jay McInerney, Martin Amis, Richard Bausch, John Le Carré, John Updike, Hunter S. Thompson, James Salter, Jonathan Coe, Philip Roth, Richard Russo, Richard Yates, Nick Hornby, Joyce Carol Oates, John Cheever sont évidemment au rendez-vous. Les ombres de Fitzgerald, «le romantique absolu», et de Salinger planent sur les 400 pages de dictionnaire. Hemingway veille lui aussi.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email