Salon du Livre des Collégiens

Les Chroniqueurs

mercredi 31 mai - Conseil départemental de la Haute-Garonne

Le salon du Livre Des Collégiens, organisé par l’assocation Réparer Le Langage, Je Peux, est le point d’orgue d’une action culturelle, menée dans 5 collèges de la Haute-Garonne, pour engager des collégiens dans un travail d’écriture et d’édition d’un ouvrage collectif.

 

Ce Salon, unique en son genre, regroupe 5 collèges, inscrits au Parcours Laïque et Citoyen, mis en place par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne :

 

- Collège Clémence Isaure à Toulouse,

- Collège Emilie de Rodat à Toulouse,

- Collège Louisa Paulin à Muret

- Collège Forain François Verdier à Léguevin

- Collège Jean Rostand à Balma


Lire la suite...






























    

    Hommes des années quatre-vingt

    Par Christian Authier


    Dans Les uns contre les autres, Franck Maubert ressuscite la fin des années quatre-vingt et les nuits parisiennes.


    «En cette fin de décennie, il y a bien un miracle de la Nuit, pour faire que l’Argent, la Mode, la Rue, le Journal et même l’Université s’étourdissent ensemble et conjuguent leurs talents en accouchant de ce paradoxe : un équilibre festif, aimable boudoir de la “société tertiaire de services” qui allait bien vite devenir celle de l’ennui, de l’esprit d’imitation, de la lâcheté», écrivait Gilles Châtelet en 1998 dans Vivre et penser comme des porcs, à propos du mythique Palace de Fabrice Emaer à la fin des années soixante-dix, voyant là les prémices de la grande révolution libérale-libertaire à venir. Les uns contre les autres de Franck Maubert débute dans une autre boîte de nuit célèbre, Les Bains Douches (baptisés ici Les Lumières) et se situe exactement dix ans plus tard. Le ton et la manière du roman sont évidemment différents de ceux du philosophe disparu en 1999, mais le propos est assez voisin.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email