Jean-Edern Hallier, l"idiot insaisissable

Les Chroniqueurs

Jean-Claude Lamy

Par Christian Authier


C’était Jean-Edern…


Avec Jean-Edern Hallier, L’idiot indispensable, Jean-Claude Lamy signe un livre éblouissant sur un écrivain hors normes.

 

Et si Jean-Claude Lamy avait écrit le meilleur livre «de» Jean-Edern Hallier ? C’est finalement ce que l’on se dit en ayant terminé cette biographie-fleuve de 600 pages qui reflète sans doute mieux la vérité de l’écrivain et polémiste que ses propres livres dont les meilleurs se nomment Le premier qui dort réveille l’autre, L’Évangile du fou et Je Rends Heureux. D’ailleurs, Hallier n’était pas dupe en disant «Mon chef-d’œuvre, c’est ma vie». Son père, le général André Adolphe Hallier, regrettait qu’il ne soit pas passé par la case prison : «Un an à la bastille, il aurait pu écrire un grand roman».


Lire la suite...






























    

    L"été ne finit pas au bord du lac

    Par Christian Authier


    Dans Adieu aux espadrilles, Arnaud Le Guern invite le lecteur à une virée estivale sur les bords du lac Léman. Poésie, grâce et sensualité sont au rendez-vous.


    Arnaud Le Guern s’est trompé d’époque. Ce presque quadragénaire cultive une roborative nostalgie d’un temps – les années cinquante, soixante et soixante-dix – qu’il a raté de peu et qu’il ressuscite au gré de ses diverses activités. Éditeur, on lui doit entre autres d’avoir exhumé Caroline Chérie de Cecil Saint-Laurent des boîtes des bouquinistes ou l’unique roman de Maurice Pialat, Nous ne vieillirons pas ensemble, que le cinéaste portera à l’écran. Journaliste et chroniqueur, notamment dans la revue vintage Schnock, il évoque à la pointe douce et amoureuse actrices, chanteuses ou écrivains de ces seventies encore insouciantes. Fan de tous les irréguliers brûlant leurs vies, des hussards, des dandys, des insolents, de la Nouvelle Vague, il a consacré des essais admiratifs à Jean-Edern Hallier et Paul Gégauff, écrivain oublié (que Le Guern réédita aussi) et surtout scénariste de quelques-uns des meilleurs films de Chabrol.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email