Benoît Duteurtre, à contretemps

Les Chroniqueurs

Par Christian Authier


L’écrivain publie avec Pourquoi je préfère rester chez moi un recueil de chroniques diverses dans lesquelles il bouscule les modes et le prêt-à-penser de l’époque.


«Je me pose des questions. D’anciennes et de nouvelles, avec un goût marqué pour les contradictions», annonce l’auteur de Gaieté parisienne, Service clientèle ou La Rebelle – romans s’attachant à décrire (non sans légèreté et humour grinçant) quelques-unes des mutations contemporaines – dans l’avant-propos de ce recueil aux motifs variés. «Il est possible que je m’attache trop à des plaisirs disparus, voire à l’idée que certaines choses étaient « mieux avant ». Je n’ai pourtant rien contre la notion de progrès, et je suppose que notre époque en apporte beaucoup, dont d’autres se chargent de faire l’apologie… Quant à moi, en rassemblant ces diverses « polémiques », j’ai voulu épingler certaines réformes qui ne rendent pas le monde meilleur, des évolutions fâcheuses qui n’étaient pas toujours inéluctables. Cherchant à peser, dans chaque bond en avant, ce que nous gagnons et ce que nous perdons, je me livre à une critique de la vie quotidienne qui voudrait au moins inviter à réfléchir», poursuit-il.


Lire la suite...






























    

    La lettre de Queenie

    de Rachel Joyce

    De l’autre côté du miroir

    Par Robert Pénavayre

     

    En 2012, la lecture de La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi… nous avait bouleversés. Où il était question d’Harold, un homme bon, simple, presque naïf, qui reçoit un mardi matin une lettre qui va changer sa vie. C’est Queenie qui lui a envoyée. Elle est une ancienne collègue de travail qui a toujours eu un sentiment amoureux envers Harold mais qu’elle n’a jamais exprimé pour plusieurs raisons.

     

    D’abord Harold est marié, ensuite Harold ne lui a jamais démontré un quelconque attachement. A la suite d’un drame qui a touché au plus profond la famille d’Harold, drame dans lequel Queenie estime avoir sa part de responsabilité, celle-ci quitte son travail et cette petite ville anglaise pour littéralement se réfugier très loin à la frontière écossaise.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email