Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Correspondance (1950-1962)

    de Paul Morand et Roger Nimier

    Au galop des hussards


    La correspondance entre Paul Morand et Roger Nimier retrace l’amitié nouée par «l’Homme pressé» et le «Hussard bleu».


    À la fin, le talent gagne toujours. Nimier et les «hussards» n’ont pas eu les honneurs de l’université et des manuels officiels de littérature, leurs aînés Morand et Chardonne non plus, mais l’éclat souverain de leurs œuvres est intact.

     

    D’ailleurs qui édite-t-on aujourd’hui ? Le deuxième volume de la correspondance Morand-Chardonne (près de 1200 pages pour les années 1961-1963) vient de paraître deux ans après la sortie du premier tome tandis que celle de Morand et Nimier arrive elle aussi en librairie… Ce ne sont pas les lettres de Sarraute, Butor ou Duras que l’on s’arracherait.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email