Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Qui dira la souffrance d’Aragon ?

    de Gérard Guégan

    Les amours clandestines d'Aragon


    Gérard Guégan imagine avec Qui dira la souffrance d’Aragon ? la passion nouée, en 1952, l’espace de quelques jours, entre un envoyé du Kominform et le grand écrivain.


    Dans ses précédents livres, Fontenoy ne reviendra plus et Appelez-moi Stendhal, Gérard Guégan explorait les secrets et les zones d’ombres de deux destinées hors du commun : celle d’un intellectuel et écrivain passé (pour faire court) du communisme au fascisme ; celle de l’auteur du Rouge et le Noir, en particulier à travers le prisme de sa dernière journée sur terre.

     

    Qui dira la souffrance d’Aragon ? prolonge d’une certaine manière ces livres en tentant, une nouvelle fois, d’aller voir derrière les masques, les jeux de rôles, les papiers d’identité.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email