Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Le gynécée bienveillant et protecteur d"Isabelle Desesquelles

    "Les Hommes meurent, les Femmes vieillissent" de Isabelle Desesquelles

    Dans l'un des ses précédents récits, le très remarqué "Fahrenheit 2010", Isabelle Desesquelles racontait le combat d'une femme ayant voué sa vie aux livres au point de devenir libraire contrainte d'abandonner son métier faute de ne plus pouvoir l'exercer librement. Cette femme, c'était elle. C'est dans l'écriture qu'elle a trouvé le moyen de réconcilier sa quête de liberté, son refus de capituler et son amour des mot et des livres. Depuis, c'est dans le Lot, où elle a fondé une résidence pour écrivains baptisée De Pure Fiction, qu'elle conjugue au féminin singulier sa passion pour l'écriture, et ce pour notre plus grand bonheur.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email