Bernard Maris, encore une fois

Les Chroniqueurs

Par Christian Authier


Un peu plus de deux ans après la disparition de Bernard Maris, les hommages – en particulier livresques – se succèdent. Il est vrai que cet homme singulièrement libre a laissé un grand vide tant par son style que par son propos. Economiste, journaliste, essayiste, romancier : les classifications ne suffisent à cerner les différentes facettes de celui qui fut aussi un fin pédagogue. De sa longue expérience de professeur et d’universitaire, Bernard Maris avait préservé le don de rendre compréhensible les mécanismes et les enjeux d’une discipline parfois complexe, notamment quand elle est confisquée par des «spécialistes» soucieux de préserver leur pré carré.

 

Cet éducateur soucieux de la clarté ne cédait cependant pas à la simplification ni à la vulgarisation à outrance sinon à l’occasion dans des textes résolument pamphlétaires à l’image de ceux signés avec Philippe Labarde. En outre, certains de ses ouvrages – dont Capitalisme et Pulsion de mort écrit avec Gilles Dostaler – se révèlent plus exigeants et ardus.


Lire la suite...






























    

    Buissonnier et amoureux, ce dictionnaire !

    Dictionnaire amoureux de la Langue française de Jean-Loup Chiflet

    Outils indispensables à la communication humaine, les langues ont mis des siècles à se constituer, s'organiser, afin de coller au plus près des échanges, des plus simples aux plus complexes .Elles ont emprunté un peu partout dans les langues anciennes, des termes, des tournures, des structures. Elles ont assimilé des matériaux hétérogènes pour créer une langue originale avec ses propres règles ; la tâche ne sera pas facile pour celui qui va énumérer les qualités et les défauts qui lui font aimer cette langue, sans tomber dans le chauvinisme ! Jean-Loup Chiflet s'attaque à cette lourde tâche.


    Il en est conscient, aussi il en avertit le lecteur : il ne fait pas œuvre exhaustive, ni anthologique. De nombreux ouvrages savants ont été publiés ici même, dans cette collection du "Dictionnaire amoureux".

     

    Jean-Loup Chiflet veut s'appliquer à illustrer la langue française comme l'entendaient les poètes de la "Pléiade", avec de nombreuses citations de textes, en essayant de répartir de façon équitable les entrées concernant la forme et le fond.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email