Jean-Edern Hallier, l"idiot insaisissable

Les Chroniqueurs

Jean-Claude Lamy

Par Christian Authier


C’était Jean-Edern…


Avec Jean-Edern Hallier, L’idiot indispensable, Jean-Claude Lamy signe un livre éblouissant sur un écrivain hors normes.

 

Et si Jean-Claude Lamy avait écrit le meilleur livre «de» Jean-Edern Hallier ? C’est finalement ce que l’on se dit en ayant terminé cette biographie-fleuve de 600 pages qui reflète sans doute mieux la vérité de l’écrivain et polémiste que ses propres livres dont les meilleurs se nomment Le premier qui dort réveille l’autre, L’Évangile du fou et Je Rends Heureux. D’ailleurs, Hallier n’était pas dupe en disant «Mon chef-d’œuvre, c’est ma vie». Son père, le général André Adolphe Hallier, regrettait qu’il ne soit pas passé par la case prison : «Un an à la bastille, il aurait pu écrire un grand roman».


Lire la suite...






























    

    Passions Interdites

    "Tableau de chasse" de Arnaud Guillon

    Le nouveau roman d’Arnaud Guillon, Tableau de chasse, met en scène cinq personnages liés par des secrets et des mensonges. À la vie, à la mort…


    Le temps d’un week-end, Manon et Vincent se rendent en Normandie chez les parents de ce dernier. Il est architecte au sein d’un cabinet en vue, elle dirige une galerie parisienne. Le couple formé par ces jeunes trentenaires ne va pas très fort et la perspective de vacances en Sicile ressemble à une dernière chance. Pas d’enfant entre eux, malgré le désir de Manon : ce poison lent a fait son œuvre. Mais pour l’heure, il s’agit de faire bonne figure.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email