Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Les enfants perdus de Modiano

    "Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier", un roman de Patrick Modiano

    Dans son dernier roman, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano revisite ses thèmes de prédilection avec une grâce intacte.


    Il n’est pas à craindre que le prix Nobel de littérature, décerné à Patrick Modiano le 9 octobre dernier, change l’art et la manière de l’écrivain qui prend soin d’effacer des pages «Du même auteur» de ses livres les prix obtenus (Prix Nimier pour son premier roman La Place de l’Étoile paru en 1967, Grand prix du roman de l’Académie française pour Les Boulevards de ceinture en 1972, Goncourt pour Rue des boutiques obscures en 1978) ainsi même que les années de publication de ses ouvrages. Nulle coquetterie ici, mais plutôt le désir d’indiquer que sa trentaine de romans, récits ou recueils de nouvelles ne forme qu’un vaste continuum imperméable aux honneurs et à la chronologie.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email