Jean-Edern Hallier, l"idiot insaisissable

Les Chroniqueurs

Jean-Claude Lamy

Par Christian Authier


C’était Jean-Edern…


Avec Jean-Edern Hallier, L’idiot indispensable, Jean-Claude Lamy signe un livre éblouissant sur un écrivain hors normes.

 

Et si Jean-Claude Lamy avait écrit le meilleur livre «de» Jean-Edern Hallier ? C’est finalement ce que l’on se dit en ayant terminé cette biographie-fleuve de 600 pages qui reflète sans doute mieux la vérité de l’écrivain et polémiste que ses propres livres dont les meilleurs se nomment Le premier qui dort réveille l’autre, L’Évangile du fou et Je Rends Heureux. D’ailleurs, Hallier n’était pas dupe en disant «Mon chef-d’œuvre, c’est ma vie». Son père, le général André Adolphe Hallier, regrettait qu’il ne soit pas passé par la case prison : «Un an à la bastille, il aurait pu écrire un grand roman».


Lire la suite...






























    

    Dans la tête de Carla Bruti

    "La mémoire de Clara", un roman de Patrick Besson

    Dans La mémoire de Clara, Patrick Besson imagine la vie en 2060 d’un ancien mannequin devenu chanteuse et première dame. Irrésistible.


    On a beaucoup glosé dans les gazettes pour savoir si la chanson de Carla Bruni, Le Pingouin, désignait ou non François Hollande. Un peu moins à propos de Mon Raymond, célébration plus évidente de son époux. De telles interrogations n’ont pas de prise dans La mémoire de Clara. On connaissait le roman à clés, voici le roman à serrures. Aucun doute n’est permis quant aux personnages ayant inspiré à l’auteur cette farce drolatique. Patrick Besson met en scène Clara Bruti, ancien top model qui fut marié à Jean-François Brancusi, alors Président de la République française.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email