Rencontre avec Charles Robinson animée par Sarah Authesserre

Les Chroniqueurs

vendredi 9 décembre de 17h à 18h - Libraire Ombres Blanches / Galerie Confort des Etranges

Fabrication de la guerre civile se propose de plonger le lecteur une année durant au cœur d'une Cité de banlieue : la Cité des Pigeonniers. Cité fictive, dans une ville fictive elle aussi. La Cité va être rasée dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine. Le quartier délaissé va être puissamment activé.

 

Ce qui l'intéresse, ici, c'est de saisir la vie nue sous toutes ses formes : de la vie quotidienne jusqu'aux rêves, en passant par le boulot, le pas de boulot, les amitiés, les trahisons, les rivalités, le sexe, les morts. Toutes ces strates, tous ces flux, cette accumulation dont la charge conduit à la déflagration.


Lire la suite...






























    

    Renaud Matignon : blâmes et éloges

    "La Liberté de blâmer" Un recueil d’articles de Renaud Matignon

    Un recueil d’articles ressuscite le talent et la liberté de celui qui fut longtemps l’une des grandes plumes de la critique littéraire.


    En ces temps où la critique littéraire s’est rigidifiée dans une sorte de grégarisation des esprits où à peu près tous les médias disent la même chose des mêmes livres, relire Renaud Matignon (1935-1998) distille une certaine nostalgie. Après avoir été l’un des fondateurs de la revue Tel Quel avec son ami Jean-René Huguenin, Philippe Sollers ou Jean-Edern Hallier (ces deux derniers deviendront ses meilleurs ennemis) puis directeur littéraire au Mercure de France, Matignon entra au Figaro en 1973. Là, il écrira sur tout avant de se tourner vers la littérature et de tenir, durant de longues années, le «feuilleton» du Figaro littéraire.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email