Tristan et Isolde

Les Chroniqueurs

du mercredi 28 janvier au mercredi 11 février - Théâtre du Capitole

Tristan et Isolde, opéra de Richard Wagner, ce drame du désir de fusion absolue, cet Everest musical


« C’est dans la Mort que l’Amour est le plus doux. Pour l’homme qui aime, la Mort est une nuit nuptiale. » Novalis


Le Théâtre du Capitole reprend la production de la saison 2006-2007, signée Nicolas Joël, avec une nouvelle distribution, et un nouveau chef dans la fosse, Claus Peter Flor, un habitué maintenant du Théâtre.


Lire la suite...
    

    Il n’y a que Maillan qui m’aille…

    du mardi 27 janvier au dimanche 1er février - Théâtre du Pavé

    Femmes, femmes (2)


    Avec "Il n’y a que Maillan qui m’aille…", au Théâtre du Pavé, Corinne Mariotto se lance décomplexée dans la gaudriole assumée.


    On le sait depuis "les Règles du savoir-vivre dans la société moderne" de Jean-Luc Lagarce, Corinne Mariotto excelle (aussi!) dans les solos. Plutôt rompue aux rôles de tragédie racinienne ("Bérénice", "Andromaque") ou de drames psychologiques (Tchekhov, Duras, Fosse, Lagarce…), la comédienne toulousaine recèle un don pour le burlesque rarement exploité. "Il n’y a que Maillan qui m’aille…" (titre provisoire) la verra métamorphosée en chansonnière de music-hall, emplumée, pailletée et accompagnée au piano par Frédéric Schadoroff.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Frankenstein

    du lundi 2 au mardi 3 février - Altigone (Saint-Orens)

    présenté par Théâtre en Anglais

     

    D'après Mary Shelley

    Adaptation : Phil Smith et Paul Stebbings

    Mise en scène : Paul Stebbings

     

    Quatre acteurs britanniques donneront vie à la créature et à son créateur dans un décor simple et intriguant, accompagnés d’une musique originale qui captivera l’intérêt des spectateurs. Le travail de la mise en scène et le jeu des acteurs veilleront à ce que la compréhension du texte soit épaulée par la force des images, des situations très comiques et des émotions.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Bel Canto - Daniela Nuzzoli (mezzo-soprano)

    mercredi 4 février et jeudi 5 février à L'Escale (Tournefeuille) / lundi 23 février et mardi 24 février à St-Pierre des Cuisines (Toulouse)

    Pourquoi l’Italie s’est-elle mise à chanter ? Nul ne le sait. Les voyageurs du XVIIe siècle nous racontent que dans la Venise de Vivaldi on chante à longueur de journée, du gondolier au marchand, dans les ruelles, sur les places, dans les palais…

     

    Le « Bel canto » italien va se développer dès la période baroque, et les prouesses des castrats deviendront légendaires. Improvisations vocales, trilles, notes piquées… les techniques époustouflantes des chanteurs feront parfois passer au second plan l’aspect dramatique du chant.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Boubacar Traoré

    mardi 3 février à 20h30 - Salle Nougaro (Toulouse)

    Boubacar Traoré fait partie de cette catégorie d’artistes dont le blues est la langue natale.

     

    Au Mali, il est un musicien à part ; il a connu le succès dans les années 60 puis l’oubli pendant près de 20 ans, avant un retour en force faisant connaître ou reconnaître son talent bien au-delà des frontières du Mali.

     

    Boubacar Traoré, dit « Kar-Kar » (le dribbleur), en référence à son passé de footballeur, est devenu un véritable pionnier du blues mandingue.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Carmen - Dana Masilo

    du vendredi 30 janvier au dimanche 1er février - Odyssud (Blagnac)

    Chacun ses classiques


    À Blagnac, Dada Masilo revient à Odyssud avec "Carmen", chorégraphie créée en 2009 sur les musiques de Georges Bizet, Rodion Shchedrin et Arvo Pärt.


    Danseuse et chorégraphe sud-africaine, Dada Masilo est une ancienne élève de l’école bruxelloise PARTS d’Anne Teresa de Keersmaeker. Avant de triompher sur les scènes internationales avec sa relecture du "Lac des Cygnes" présentée dernièrement à Odyssud, elle avait déjà signé un "Roméo et Juliette" puis une "Carmen" en 2009. De retour à Blagnac, entourée de quatorze danseurs sur la scène d’Odyssud, Dada Masilo danse le rôle-titre de "Carmen" sur les musiques de Georges Bizet, Rodion Shchedrin et Arvo Pärt.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email
     

    dîner avant/après les spectacles ?

    dormir à Toulouse et en région ?