L’ Empire de la couleur

Les Chroniqueurs

jusqu’au 22 mars - Musée Saint-Raymond (Toulouse)

Styles pompéiens


Au musée Saint-Raymond de Toulouse, l'exposition «L’empire de la couleur» rassemble des fresques antiques destinées à la décoration d’intérieur, «de Pompéi au Sud des Gaules».


Dès les IVe et IIIe siècles avant notre ère, les Grecs ont mis au point une technique d’enduits destinée à protéger les murs des bâtiments publics et des habitats individuels. Les parois des plus belles habitations étaient ensuite recouvertes de peintures décoratives. Au IIe siècle avant J.C., cette mode atteint l’Italie lorsque Rome étend son empire sur la Grèce.


Lire la suite...
    

    Doña Francisquita - Amadeo Vivès

    du dimanche 21 au mercredi 31 décembre - Théâtre du Capitole

    Doña Francisquita d’Amadeo Vivès, un “tube“ parmi les zarzuelas, de retour au Capitole


    Qui va s’en plaindre ? Pour ces fêtes de fin d’année, un peu de gaieté et d’insouciance sur la scène du Théâtre du Capitole, cela ne pourra que faire du bien à tous. Donnée il y a plus de sept ans, déjà, ici même, elle nous revient dans une même production aux qualités reconnues, que ce soit pour la mise en scène de Emilio Sagi, ou pour les décors et costumes du couple Ezio Frigerio - Franca Squarciapino et les lumières d’Eduardo Bravo.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Rencontre-dédicace avec Santiago Mendieta

    mardi 23 décembre à 17h00 - Librairie Privat (Toulouse)

    Venez à la rencontre de Santiago Mendieta, le Mardi 23 décembre 2014 à la librairie Privat - 14 rue des arts à Toulouse - à partir de 17h.

     

    Grâce à de magnifiques photographies en noir et blanc, cet ouvrage raconte des aventures humaines extraordinaires et fait voyager le lecteur à travers les sommets enneigés, les lacs et les canyons de pays que nous croyions bien connaître.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Mohamed le Suédois

    samedi 20 décembre à 20h30 - La Comédie de Toulouse

    Mohamed le Suédois est le nouveau phénomène du rire épicé ! Avec un nom pareil, on s'attend forcément à un rendez-vous avec l'exotisme.

     

    Mieux que ça, le Suédois vous fait voyager à travers la société, vous fait plonger dans le miroir des réseaux sociaux, de la vie quotidienne, à Marseille, à Alger, et même en France!

     

    Il règle ses comptes avec la gente féminine en pointant du doigt des vérités qu'elle ne pourra pas nier, il tartine de plusieurs couches les emmerdeurs, les radins, les hypocrites, allant jusqu'à chatouiller les petits défauts des hommes et du panorama politique francais.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Les concerts de l’Association Gabriel Fauré

    saison 2014/2015

    Créée par Emile Hurel, l'Association Culturelle Gabriel Fauré existe depuis de nombreuses années. Elle a pour mission d’organiser des événements culturels et donc musicaux. La référence à Gabriel Fauré évoque les racines midi-pyrénéennes du compositeur né à Pamiers. Le partenariat privilégié qui lie l’association avec la mairie de Saint Jean, située aux portes de Toulouse, lui permet d’organiser une saison de plusieurs concerts à l’Espace Palumbo.


    Carlos Rodriguez et Nikki Wilkinson qui assuraient la direction de l’association depuis plusieurs années ont décidé de se retirer et de faire confiance à une nouvelle équipe pour poursuivre les activités de l'association.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Das Weisse vom Ei (Une île flottante)

    du mardi 6 au vendredi 9 janvier 2015 - Théâtre National de Toulouse

    Spectacle accueilli par le TNT et le Théâtre Garonne

     

    Une pièce est une bête à mille pattes qui doit toujours être en route. Si elle se ralentit, le public baille ; si elle s'arrête, il siffle, disait Eugène Labiche.

     

    Avec cette adaptation débridée de La Poudre aux yeux et d'Un mouton à l'entresol, Christoph Marthaler nous dépeint les bégaiements et les absurdités d'une certaine bourgeoisie.

     

    La famille Malingear parle un français châtié, les Ratinois un patois allemand : niveau communication, ce n'est pas gagné.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email
     

    dîner avant/après les spectacles ?

    dormir à Toulouse et en région ?