Nicolas Le Riche

Les Chroniqueurs

du jeudi 24 avril au samedi 26 avril - Odyssud (Blagnac)

Danseur étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, Nicolas Le Riche présente à Odyssud un programme chorégraphique intitulé “Itinérances” et réunissant des pièces de Russell Maliphant, Roland Petit et Angelin Preljocaj.


Nommé danseur étoile du Ballet de l’Opéra de Paris en 1993, Nicolas Le Riche a dansé au début de sa carrière sous la direction de Rudolf Noureev. Celui-ci lui a confié les rôles de Mercutio puis de Roméo dans son « Roméo et Juliette ».


Lire la suite...
    

    Des vies souterraines par la Compagnie Alto

    jeudi 24 avril à 20h30 - Institut Cervantes (Toulouse)

    Des vies souterraines, c’est l’histoire de trois femmes, corrompues par un pays parfait où pleurer est interdit. Cette perfection amène à des disputes, des jeux de pouvoir, des manigances, et pousse l’être humain à trahir les personnes qui lui sont les plus proches. Cette œuvre est une invitation à la rencontre entre le théâtre, la danse et la musique.

     

    La compagnie, créée en 2010, a produit un premier spectacle Un jour ordinaire suivi de Saute en 2012 et a toujours souhaité mélanger les genres, d’abord la musique avec le théâtre puis avec la danse et présenter le spectacle en deux langues, français et espagnol.

     

    Entrée libre


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Corps et décors, une exposition de Bernard Vié

    jusqu’au 27 juin - CRDP de Toulouse - Galerie Ingres

    CORPS ET DÉCORS, UNE EXPOSITION DE BERNARD VIÉ

     

    Le CRDP de l’académie de Toulouse présente Corps et décors, une exposition de Bernard Vié jusqu'au 27 juin 2014.

     

    Bernard Vié a réalisé de nombreuses commandes publiques et privées en France dont cinq à Paris. Mettant à profit son expérience passée d’architecte, il aime composer avec le paysage et l’architecture. Alors que ses petites sculptures sont toujours figuratives, plus ses oeuvres s’agrandissent et plus elles sont un jeu d’assemblage s’éloignant du motif.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Un soir avec Etienne Daho

    jeudi 24 avril - Europe 1

    Le 24 avril de 21h00 à 22h30, Europe 1 a choisi de donner carte blanche à Etienne Daho dans une soirée hors format pendant laquelle il accueille des artistes qui lui sont chers.

     

    Figure de proue de la pop française devenu La référence pour toute une génération, Etienne Daho réunit dans les studios d’Europe 1, le temps d’une soirée, les artistes de son choix. Cinéma, musique, dessin, littérature et danse, sont autant de disciplines qui le nourrissent et qui l’inspirent. Il connaît certains de ses invités, d’autres moins, mais il a pour tous une profonde admiration.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    "Le Capital" d’après Karl Marx

    du mercredi 16 au mercredi 23 avril - Théâtre Garonne (Toulouse)

    Après Notre Terreur, un spectacle d’exception, le théâtre Garonne accueille, en partenariat avec le TNT, les nouveaux travaux de Sylvain Creuzevault et de ses camarades.

     

    Après la Révolution française, ils partent sur les traces des secrètes structures du mode de production capitaliste qui orchestrent les chants harmonieux et disharmoniques de notre vie sociale, avec pour passeur le très shakespearien Karl Marx et son opéra de critique et d’intelligence, Le Capital.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email

    Heliotropolka

    du mardi 22 au samedi 26 avril - La Cave Poésie René Gouzenne (Toulouse)

    Dans « Heliotropolka », solo où s’entrecroisent langue poétique, langage du corps et chant, la comédienne Nathalie Vinot endosse la peau de Abigaël Vésicule, personnage née de sa plume. À découvrir ou à revoir à la Cave Poésie.


    « Heliotropolka » est une tragicomédie poétique clownesque chantante écrite et interprétée par Nathalie Vinot, sous la direction de Christian Brazier. Seule en scène, avec pour accessoires une étoffe rouge et deux lamelles de plastique noir multipliant images visuelles et sonores, Nathalie Vinot nous entraîne dans l’aventure intérieure de son double alchimique.


    Lire la suite...
    Partager
    Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email
     

    dîner avant/après les spectacles ?

    dormir à Toulouse et en région ?