Une vie entre 2 océans

De Derek Cianfrance

Par Pierrette Tchernio

 

Dans ce billet, j’ai eu envie de m’adresser à toi, Derek.

 

Pour ceux à qui ton prénom n’évoquerait pas grand chose, je vais te présenter succinctement. Tu t’appelles Derek Cianfrance, tu as la petite quarantaine, tu es un réalisateur américain, un réalisateur sensible comme en témoignent tes précédents films, Blue Valentine et The place behond the pines. Je crois que l’âme humaine t’intéresse, en tout cas tu la décris finement. Je crois aussi que les rapports humains te passionnent, plus précisément ceux existant au sein d’un couple. Le rapprochement amoureux, c’est un peu ton dada, il se retrouve fréquemment au centre de ta filmographie.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email