L’idéal

Frédéric Beigbeder

L’idéal : Beigbeder pur et dur

par Brice Christen


Après 99 francs et L’amour dure trois ans, L’idéal est donc le troisième film adapté de l’œuvre de Frédéric Beigbeder, le second qu’il réalise lui-même. Pour cet opus il repart avec un casting qu’il connait bien : Gaspard Proust reprend le rôle d’Octave Parango qu’avait incarné avec brio Jean Dujardin, Jonathan Lambert qu’il avait dirigé dans l’Amour dure trois et voici que débarque la pétillante Audrey Fleurot pour apporter une touche de glamour et de rigueur (dans son rôle, of course).


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email