Everybody wants some !!

De Richard Linklater

Savoureux adieux à l’adolescence

Par Robert Penavayre


Pour son 18ème film, le cinéaste américain nous livre une suite « spirituelle » de Boyhood (2014), une réalisation qui lui avait valu une multitude de récompenses.

 

Autobiographique à la marge, le scénario nous amène sur les pas d’un jeune homme qui va intégrer une Université américaine. Mais avant, il prend contact avec l’équipe de baseball dans laquelle il va jouer.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email