Au nom de ma fille

Vincent Garenq

Un film militant et...troublant

Par Robert Penavayre


Cette fois le sujet est la traque qu’André Bamberski va mener pendant près de 30 ans afin de faire condamner le présumé assassin de sa fille Kalinka. Résumé de l’histoire. En juillet 1982, André Bamberski apprend la mort de sa fille âgé de 16 ans, alors en vacances en Allemagne avec sa mère et l’amant de celle-ci, le docteur Dieter Krombach. Sur les lieux, une enquête menée derechef conclut à une intolérance au médicament que lui a injecté Krombach pour la faire bronzer rapidement. Enterrement. Mais Bamberski a des doutes sur cette autopsie.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email