The Revenant

Alejandro González Iñárritu

Il revient et il n'est pas content…

Par Christian Authier


Décidément, Hollywood redécouvre la neige. Après les plaines enneigées et soumises au blizzard du Wyoming où Tarantino a planté le décor de son boursouflé Les Huit Salopards, c’est au tour d’Alejandro González Iñárritu qui filme des contrées hostiles du Dakota du Sud recouvertes de poudre blanche. Nous sommes en 1823 et une troupe de trappeurs faisant commerce de fourrures est décimée par des Sioux. Une trentaine de cadavres plus tard, un petit groupe de survivants s’enfuit en bateau et se terre dans les forêts. Des tensions surgissent, en particulier entre Fitzgerald (Tom Hardy) et Glass (DiCaprio) accompagné par son fils qu’il eût avec une Indienne.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email