Paris – Willouby

un film d’Arthur Delaire et Quentin Reynaud

Famille recomposée, je vous aime

Par Robert Penavayre


L’affiche fait irrésistiblement penser à celle de l’excellent Little Miss Sunshine. C’est vrai et faux à la fois. Vrai dans son visuel, faux dans son contenu qui n’a rien à voir.


Ce que nous proposent ces deux jeunes bordelais (30 ans de moyenne d’âge !) dans leur premier long s’apparente au genre road movie, genre rebattu qui connaît des hauts et des bas. Celui-ci s’approche sérieusement du podium des meilleurs pour pas mal de raisons. La moindre de celles-ci n’est pas la formidable justesse de ton qui se déploie à longueur de plans, de situations et de répliques. Porté par une distribution exemplaire, ce film nous amène sur un vrai Chemin de Damas. Dans un espace confiné, un immense 4x4, les réalisateurs entassent une famille pour le moins décomposée, à tous les sens du terme. Père, mère, demi-fratrie, oncle un rien déjanté s’en vont, bon gré mal gré, à l’enterrement d’un grand-père. Ils partent de Paris direction Willouby.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email