Life

un film d’Anton Corbijn

Deux génies se croisent

Par Robert Penavayre


Il y a 60 ans, James Dean se tuait au volant de sa Porsche Spyder, en Californie. Il avait tout juste 24 ans. Et pourtant il était déjà un mythe. Il le restera.


Avec son 4ème long, le réalisateur néerlandais Anton Corbijn lui rend hommage dans un biopic détourné. Détourné car si vous attendez un récit style « sa vie, son œuvre », vous en serez pour vos frais. Non, le propos est ici beaucoup plus subtil car le personnage principal du film n’est pas la star de cinéma mais une star de la photographie, Dennis Stock (1928-2010). Il a alors à peu près le même âge que l’ange noir de La Fureur de vivre. Pour l’heure il est employé chez Magnum et joue les paparazzis sur les plateaux et dans les avant-premières.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email