A l’ombre d’un tueur

« La prochaine fois, je viserai le cœur », un film de Cédric Anger

Divine surprise ! Pour son troisième long, Cédric Anger monte sérieusement en gamme. Après deux films pas tout à fait convaincants, ce réalisateur s’attaque ici à un fait divers horrible qui a terrorisé le département de l’Oise dans les années 70, passé dans l’Histoire sous le nom d’Affaire Alain Lamare.

 

Ce dernier, gendarme de son état, a tué, ou tenté de tuer, plusieurs jeunes femmes. Son arrestation fut longue car, en fait, il participait directement à la recherche du tueur ! Son emploi du temps, un portrait-robot et ses empreintes digitales lui ont été malgré tout fatals. Arrêté, il ne fut pas jugé car reconnu irresponsable.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email