Paradise Lost

Un film de Andrea Di Stefano

Les grands affreux, les méchants charismatiques, les leaders ambivalents ont toujours suscité la fascination du commun des mortels.


Le metteur en scène étant l’un d’entre eux, il ne déroge pas à la règle.


Pour son premier film derrière la caméra, l’acteur – réalisateur Andrea Di Stéfano s’attaque à un gros morceau, en la personne de Pablo Escobar.


Même si vous n’avez jamais frayé avec un des cartels de Medellin, même si votre addiction la plus importante se cantonne à la dégustation d’un tilleul – verveine avant de vous mettre au paddock, vous avez forcément entendu parler de lui.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email