Groupie ultime

« Elle l’adore », un film de Jeanne Herry

Pour son premier long, cette jeune trentenaire réunit un casting plutôt haut de gamme. Elle signe également les dialogues et le scénario d’un film qui a la force et les travers inhérents à un premier opus dans le 7ème art. Jeanne Herry s’attache aux pas de Muriel, groupie d’un chanteur populaire, plutôt beau gosse, Vincent Lacroix.

 

Elle l’aime d’un amour sans illusion, assiste à tous ses concerts, tapisse sa chambre d’une multitude de photos dédicacées, etc. Elle lui écrit abondamment aussi, laissant au dos des enveloppes son adresse dans l’espoir d’une réponse. Un jour, ou plutôt une nuit, c’est bien plus que cela qui va lui arriver.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email