Saint Laurent

Un film de Bertrand Bonello

Un créateur mystérieux pour l’éternité


Début 2014, Jalil Lespert nous offre un magistral biopic consacré à Yves Saint Laurent, dominé de la tête et des épaules par un Pierre Niney totalement fascinant. Ce premier opus s’attache plus particulièrement à la relation tumultueuse qui unit le couturier à son amant et pygmalion, Pierre Bergé, un stupéfiant Guillaume Gallienne. Aujourd’hui c’est au tour de Bertrand Bonello de nous proposer en 2h30’ son portrait du magistral et légendaire artisan de la mode. La comparaison est inévitable. D’un côté la vision de Lespert, franchement romanesque mais validée par Pierre Bergé et disposant de matériels authentiques incroyables (lunettes d’YSL, robes de collection, bibelots, appartements, etc.).


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email